VTT Markstein - 10 août 2014

Publié le 9 Août 2014

Distance : 27 km - Dénivelé : 1120 m

De Metzeral à Wesserling.

Parcours : Schnepfenriedwasen, col du Platerwaesel, Nonselkopf, Lauchenkopf, Breitfirst, Jungfrauenkopf et le Markstein. Retour sur Wesserling.

 

Soyons honnêtes, nous étions quelques uns à appréhender cette sortie courte mais avec un dénivelé conséquent : en fait la montée s'est très bien passée; très peu de portage, même si l'effort était au rendez-vous.

La vue depuis les cîmes de ces hauts monts des Vosges était vraiment grandiose et nous en avons profité entre le Nonenkopf, le Lauchenkopf et pour finir le Jungfrauenkopf.

Nous avons eu droit à une section de singles de descente absolument magnifiques : single en forêt, un peu technique avec des pierres roulantes, des virages serrés, et des parties bien roulantes également; un pur plaisir. Quelques chutes sans bobos de Patou et Gégé. La Gopro pourra en témoigner. Nous avons eu de la chance côté météo.

Un repas convivial comme d'habitude, avec une mention spéciale pour le gâteau de la femme de Gégé : délicieux !!!

VTT Markstein - 10 août 2014
VTT Markstein - 10 août 2014
La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.
La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.
La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.
La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.

La montée : quelques passages de poussée, mais dans l'ensemble roulant.

Le repas, puis la traditionnelle sieste ...Le repas, puis la traditionnelle sieste ...Le repas, puis la traditionnelle sieste ...

Le repas, puis la traditionnelle sieste ...

Après le repas, c'est la montée vers les '1300'; il faut les mériter : certaines montées sont costauds.Après le repas, c'est la montée vers les '1300'; il faut les mériter : certaines montées sont costauds.
Après le repas, c'est la montée vers les '1300'; il faut les mériter : certaines montées sont costauds.Après le repas, c'est la montée vers les '1300'; il faut les mériter : certaines montées sont costauds.

Après le repas, c'est la montée vers les '1300'; il faut les mériter : certaines montées sont costauds.

En haut du Markstein, Christian entame une conversation avec quelques vaches qui n'en demandaient pas tant : les autres assistent quelque peu amusés à ce dialogue du troisième type..En haut du Markstein, Christian entame une conversation avec quelques vaches qui n'en demandaient pas tant : les autres assistent quelque peu amusés à ce dialogue du troisième type..En haut du Markstein, Christian entame une conversation avec quelques vaches qui n'en demandaient pas tant : les autres assistent quelque peu amusés à ce dialogue du troisième type..

En haut du Markstein, Christian entame une conversation avec quelques vaches qui n'en demandaient pas tant : les autres assistent quelque peu amusés à ce dialogue du troisième type..

Un dernier coup d'oeil au paysage avant la descente.

Un dernier coup d'oeil au paysage avant la descente.

La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants. La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants.
La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants. La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants.
La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants. La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants.

La descente : quelques chutes sans gravité. Superbes singles techniques et roulants.

Rédigé par AS

Publié dans #vtt

Repost 0
Commenter cet article

Paul 10/08/2014 22:05

Une petite confidence : je vous ai fait grâce du Trehkopf, j'ai pensé qu'on avait déjà beaucoup fait de montées dans la journée, et que certains d'entre nous commençaient à tirer la langue.

Domi 11/08/2014 12:44

Mais qu'avons-nous fait pour mériter cette grâce? Nous trouvions tous que le parcours était bien court.... Une défaillance du gps???? ou la prévision de l'orage???

dédé 10/08/2014 22:10

finement joué : cela nous a permis d'attraper le train précédent :-)