AUTRICHE MAI 2015 - JOUR 3

Publié le 19 Juin 2015

C'est la sortie mémorable du séjour en Autriche. Elle nous a vraiment marqués physiquement mais aussi psychiquement.

Ce jour là, nous avons tous, sans exception repoussés nos limites.

Tout était au programme : Rires, larmes, angoisses, questionnement etc...

Tout le monde en a bien profité et dans tous les sens du terme. Ci-après, le détail de cette journée inoubliable !

Descriptif de la sortie : 13 kms et 880m de dénivelé environ. Voici le détail : nous sommes partis de l’hôtel à Egg (Riezlern), altitude environ 1100m, nous sommes passés à Mahdtalhaus, Innerschwende, Höflealpe (là où ils nourrissent le gibier), au gouffre Hölloch, puis Mahdtalalpe (sorte de refuge). Le col où nous avons fait demi-tour est le Windecksattel à 1751m.Descriptif de la sortie : 13 kms et 880m de dénivelé environ. Voici le détail : nous sommes partis de l’hôtel à Egg (Riezlern), altitude environ 1100m, nous sommes passés à Mahdtalhaus, Innerschwende, Höflealpe (là où ils nourrissent le gibier), au gouffre Hölloch, puis Mahdtalalpe (sorte de refuge). Le col où nous avons fait demi-tour est le Windecksattel à 1751m.

Descriptif de la sortie : 13 kms et 880m de dénivelé environ. Voici le détail : nous sommes partis de l’hôtel à Egg (Riezlern), altitude environ 1100m, nous sommes passés à Mahdtalhaus, Innerschwende, Höflealpe (là où ils nourrissent le gibier), au gouffre Hölloch, puis Mahdtalalpe (sorte de refuge). Le col où nous avons fait demi-tour est le Windecksattel à 1751m.

Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?
Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?
Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?

Au début, c'est comme d'habitude, il y a ce formidable petit-déjeuner. Nos estomacs commencent à s'habituer à la profusion de nourriture proposée en Autriche et qui permet même de faire un casse-croûte pour le midi.Les vélos sont prêts eux aussi, il n'y a plus qu'à ... N'est-ce pas le Glaude ?

Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?
Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?

Après des débuts assez faciles et roulants sur chemins et routes, nous arrivons sur le sentier tant espéré. Hélas, très vite le roulant devient portant. Chacun a sa technique mais au bout de quelques kilomètres à ce régime, la question, qui revient sans cesse dans nos têtes, c'est : est-ce que ça redeviendra roulant ?

Pourtant, à ce stade de l'ascension, le moral est au beau fixe... la preuve en images !Pourtant, à ce stade de l'ascension, le moral est au beau fixe... la preuve en images !Pourtant, à ce stade de l'ascension, le moral est au beau fixe... la preuve en images !
Pourtant, à ce stade de l'ascension, le moral est au beau fixe... la preuve en images !Pourtant, à ce stade de l'ascension, le moral est au beau fixe... la preuve en images !

Pourtant, à ce stade de l'ascension, le moral est au beau fixe... la preuve en images !

Tiens voilà autre chose : un gros trou dans la roche à nos pieds ou devrais-je dire un gouffre ? Et de surcroît très peu protégé. Ils sont un peu zinzin les autrichiens ! Il n'est pas question de se laisser distraire sinon on passe, à cause d'un faux pas, de vie à trépas ! Donc serrez votre gauche mesdames et messieurs les Vttistes !Tiens voilà autre chose : un gros trou dans la roche à nos pieds ou devrais-je dire un gouffre ? Et de surcroît très peu protégé. Ils sont un peu zinzin les autrichiens ! Il n'est pas question de se laisser distraire sinon on passe, à cause d'un faux pas, de vie à trépas ! Donc serrez votre gauche mesdames et messieurs les Vttistes !
Tiens voilà autre chose : un gros trou dans la roche à nos pieds ou devrais-je dire un gouffre ? Et de surcroît très peu protégé. Ils sont un peu zinzin les autrichiens ! Il n'est pas question de se laisser distraire sinon on passe, à cause d'un faux pas, de vie à trépas ! Donc serrez votre gauche mesdames et messieurs les Vttistes !Tiens voilà autre chose : un gros trou dans la roche à nos pieds ou devrais-je dire un gouffre ? Et de surcroît très peu protégé. Ils sont un peu zinzin les autrichiens ! Il n'est pas question de se laisser distraire sinon on passe, à cause d'un faux pas, de vie à trépas ! Donc serrez votre gauche mesdames et messieurs les Vttistes !

Tiens voilà autre chose : un gros trou dans la roche à nos pieds ou devrais-je dire un gouffre ? Et de surcroît très peu protégé. Ils sont un peu zinzin les autrichiens ! Il n'est pas question de se laisser distraire sinon on passe, à cause d'un faux pas, de vie à trépas ! Donc serrez votre gauche mesdames et messieurs les Vttistes !

Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !
Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !
Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !

Arrivée sur un plateau, accueillis par quelques boules de neige, histoire de bien comprendre que nous n'allons certainement pas rouler longtemps étant donné la dose de neige au sommet ! C'est le moment ou jamais d'immortaliser l'instant présent, car seul Dieu sait ce qui nous attend plus loin !

Après un petit en-cas partagé, nous continuons... certains à vélo d'autres à pied... notre ascension ! Un peu plus loin la neige nous attend...Après un petit en-cas partagé, nous continuons... certains à vélo d'autres à pied... notre ascension ! Un peu plus loin la neige nous attend...
Après un petit en-cas partagé, nous continuons... certains à vélo d'autres à pied... notre ascension ! Un peu plus loin la neige nous attend...
Après un petit en-cas partagé, nous continuons... certains à vélo d'autres à pied... notre ascension ! Un peu plus loin la neige nous attend...Après un petit en-cas partagé, nous continuons... certains à vélo d'autres à pied... notre ascension ! Un peu plus loin la neige nous attend...

Après un petit en-cas partagé, nous continuons... certains à vélo d'autres à pied... notre ascension ! Un peu plus loin la neige nous attend...

Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.
Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.
Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ...  l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.

Un peu plus haut, un rayon de soleil enfin vient nous réchauffer ... l'occasion de s'asseoir pour casser la croûte et se casser la tête : continuer ou non cette ascension ! C'est églament le moment d'admirer le paysage ! Un choucas étonné de voir des vététistes n'en perd pas le nord pour mendier ... la vie est dure par ici et nous avons partagé notre repas avec lui sans hésiter. Solidarité avant tout dans ce groupe.

Du coup, après le repas, la réponse à notre question est tombée : nous allons continuer même si ce n'est pas facile de porter son VTT. La seule personne saine d'esprit qui n'est autre que Laurent a, je crois, pour des raisons post-opératoires, pris la bonne décision de retourner sur ses pas.

Du coup, après le repas, la réponse à notre question est tombée : nous allons continuer même si ce n'est pas facile de porter son VTT. La seule personne saine d'esprit qui n'est autre que Laurent a, je crois, pour des raisons post-opératoires, pris la bonne décision de retourner sur ses pas.

Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !
Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !
Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !
Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !

Cela lui a permis de flâner, d'agrémenter notre album de belles photos autres que VTT !

Pendant qu'il redescendait, nous sommes montés tant bien que mal au sommet, les pieds dans la neige et le ruisseau. Arrivés en haut, plus de sentier ! La majeure partie de la troupe était crevée ... surtout les gars qui ont porté les vélos des filles en plus des leurs (donc le double d'allées et venues). La troupe était démoralisée, à bout de nerfs et la frustration de  rebrousser chemin a fait disjoncter certain(e)s. Mais, heureusement, à notre grandre surprise, nous avons pu rouler sur une bonne partie de la descente et même dans la neige ... Du coup, la tension s'est dissipée pour laisser place au plaisir de "RIDER" !Pendant qu'il redescendait, nous sommes montés tant bien que mal au sommet, les pieds dans la neige et le ruisseau. Arrivés en haut, plus de sentier ! La majeure partie de la troupe était crevée ... surtout les gars qui ont porté les vélos des filles en plus des leurs (donc le double d'allées et venues). La troupe était démoralisée, à bout de nerfs et la frustration de  rebrousser chemin a fait disjoncter certain(e)s. Mais, heureusement, à notre grandre surprise, nous avons pu rouler sur une bonne partie de la descente et même dans la neige ... Du coup, la tension s'est dissipée pour laisser place au plaisir de "RIDER" !Pendant qu'il redescendait, nous sommes montés tant bien que mal au sommet, les pieds dans la neige et le ruisseau. Arrivés en haut, plus de sentier ! La majeure partie de la troupe était crevée ... surtout les gars qui ont porté les vélos des filles en plus des leurs (donc le double d'allées et venues). La troupe était démoralisée, à bout de nerfs et la frustration de  rebrousser chemin a fait disjoncter certain(e)s. Mais, heureusement, à notre grandre surprise, nous avons pu rouler sur une bonne partie de la descente et même dans la neige ... Du coup, la tension s'est dissipée pour laisser place au plaisir de "RIDER" !
Pendant qu'il redescendait, nous sommes montés tant bien que mal au sommet, les pieds dans la neige et le ruisseau. Arrivés en haut, plus de sentier ! La majeure partie de la troupe était crevée ... surtout les gars qui ont porté les vélos des filles en plus des leurs (donc le double d'allées et venues). La troupe était démoralisée, à bout de nerfs et la frustration de  rebrousser chemin a fait disjoncter certain(e)s. Mais, heureusement, à notre grandre surprise, nous avons pu rouler sur une bonne partie de la descente et même dans la neige ... Du coup, la tension s'est dissipée pour laisser place au plaisir de "RIDER" !Pendant qu'il redescendait, nous sommes montés tant bien que mal au sommet, les pieds dans la neige et le ruisseau. Arrivés en haut, plus de sentier ! La majeure partie de la troupe était crevée ... surtout les gars qui ont porté les vélos des filles en plus des leurs (donc le double d'allées et venues). La troupe était démoralisée, à bout de nerfs et la frustration de  rebrousser chemin a fait disjoncter certain(e)s. Mais, heureusement, à notre grandre surprise, nous avons pu rouler sur une bonne partie de la descente et même dans la neige ... Du coup, la tension s'est dissipée pour laisser place au plaisir de "RIDER" !

Pendant qu'il redescendait, nous sommes montés tant bien que mal au sommet, les pieds dans la neige et le ruisseau. Arrivés en haut, plus de sentier ! La majeure partie de la troupe était crevée ... surtout les gars qui ont porté les vélos des filles en plus des leurs (donc le double d'allées et venues). La troupe était démoralisée, à bout de nerfs et la frustration de rebrousser chemin a fait disjoncter certain(e)s. Mais, heureusement, à notre grandre surprise, nous avons pu rouler sur une bonne partie de la descente et même dans la neige ... Du coup, la tension s'est dissipée pour laisser place au plaisir de "RIDER" !

Plus bas, ce fut encore mieux car ce que nous n'avions pas pu monter à VTT, nous avons pu le descendrePlus bas, ce fut encore mieux car ce que nous n'avions pas pu monter à VTT, nous avons pu le descendre
Plus bas, ce fut encore mieux car ce que nous n'avions pas pu monter à VTT, nous avons pu le descendrePlus bas, ce fut encore mieux car ce que nous n'avions pas pu monter à VTT, nous avons pu le descendre

Plus bas, ce fut encore mieux car ce que nous n'avions pas pu monter à VTT, nous avons pu le descendre

Arrivés dans le pré au départ du sentier, tout le monde se repose ... grand moment de partage de plaies, de bosses, d'état de joie, de stress  et de fatigue. Il y en a  même qui ont prodigué des conseils de pilotage à Claire-Lise qui a bien progressé mais qui risque de ne plus venir. Aujourd'hui c'était du lourd !Arrivés dans le pré au départ du sentier, tout le monde se repose ... grand moment de partage de plaies, de bosses, d'état de joie, de stress  et de fatigue. Il y en a  même qui ont prodigué des conseils de pilotage à Claire-Lise qui a bien progressé mais qui risque de ne plus venir. Aujourd'hui c'était du lourd !
Arrivés dans le pré au départ du sentier, tout le monde se repose ... grand moment de partage de plaies, de bosses, d'état de joie, de stress  et de fatigue. Il y en a  même qui ont prodigué des conseils de pilotage à Claire-Lise qui a bien progressé mais qui risque de ne plus venir. Aujourd'hui c'était du lourd !Arrivés dans le pré au départ du sentier, tout le monde se repose ... grand moment de partage de plaies, de bosses, d'état de joie, de stress  et de fatigue. Il y en a  même qui ont prodigué des conseils de pilotage à Claire-Lise qui a bien progressé mais qui risque de ne plus venir. Aujourd'hui c'était du lourd !

Arrivés dans le pré au départ du sentier, tout le monde se repose ... grand moment de partage de plaies, de bosses, d'état de joie, de stress et de fatigue. Il y en a même qui ont prodigué des conseils de pilotage à Claire-Lise qui a bien progressé mais qui risque de ne plus venir. Aujourd'hui c'était du lourd !

Sur le chemin du retour, l'atmosphère se détend, nous ne sommes plus très loin ... et il y a des esprits espiègles qui révèlent leur vraie nature ! Retour aux sources ? Sur le chemin du retour, l'atmosphère se détend, nous ne sommes plus très loin ... et il y a des esprits espiègles qui révèlent leur vraie nature ! Retour aux sources ?

Sur le chemin du retour, l'atmosphère se détend, nous ne sommes plus très loin ... et il y a des esprits espiègles qui révèlent leur vraie nature ! Retour aux sources ?

Au retour, nous nous sommes tous affalés par-terre pour une séance de détente et stretching. Les gens qui ne nous connaissent pas pourraient se poser des questions ... Au retour, nous nous sommes tous affalés par-terre pour une séance de détente et stretching. Les gens qui ne nous connaissent pas pourraient se poser des questions ... Au retour, nous nous sommes tous affalés par-terre pour une séance de détente et stretching. Les gens qui ne nous connaissent pas pourraient se poser des questions ...

Au retour, nous nous sommes tous affalés par-terre pour une séance de détente et stretching. Les gens qui ne nous connaissent pas pourraient se poser des questions ...

Et Stradi doit être le premier, à l'instar d'Idéfix, à se dire : ils sont complètement malades !Et Stradi doit être le premier, à l'instar d'Idéfix, à se dire : ils sont complètement malades !Et Stradi doit être le premier, à l'instar d'Idéfix, à se dire : ils sont complètement malades !

Et Stradi doit être le premier, à l'instar d'Idéfix, à se dire : ils sont complètement malades !

Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !
Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !

Cette sortie méritait bien un bon apéro après une bonne douche et un bon sauna ! N'est-ce pas Valérie ? C'est mieux dans un fauteuil ! Pendant ce temps, Lolo nous préparait une bonne salade, des radis, des tomates cerises qui furent avalés avant le repas. Pendant que certains se faisaient masser, oui car nous avons notre masseuse particulière avec nous, d'autres ont entrepris des travaux plus compliqués de comptabilité. Puis notre Chef Dédé nous a confectionné un petit émincé de poulet sauce au curry avec du riz ... je vous dis pas ... Il n'en resta pas un seul bout ... Bon ce n'est pas tout, il faut vite faire la vaisselle car demain à 8h debout !

Publié dans #vtt

Repost 0
Commenter cet article