VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016

Publié le 4 Juillet 2016

VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016

Distance 48 km - Dénivelé 1070 m

De Saales à Sélestat

Parcours : voie du Hang, ferme du Nouveau Chemin, ferme Caroline, le Climont et la tour Julius, col d'Urbeis, Urbeis, col de Schlingoutte, col de Noirceux, Pierreusegoutte, Rombach le Franc, Liepvre et Châtenois.

VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016
VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016

Après une tentative avortée à la fin du mois de mars, nous repartons à l'assaut de la montagne du Climont. Mieux préparés et avec une météo clémente, ça devrait le faire !

Partant da gare de Saales, nous faisons notre roulage d'approche du Climont.Partant da gare de Saales, nous faisons notre roulage d'approche du Climont.

Partant da gare de Saales, nous faisons notre roulage d'approche du Climont.

Une longue montée sur piste forestière, un petit passage hors piste. Et hop, au détour d'un sapin, nous atteignons le sommet et la tour Julius.Une longue montée sur piste forestière, un petit passage hors piste. Et hop, au détour d'un sapin, nous atteignons le sommet et la tour Julius.

Une longue montée sur piste forestière, un petit passage hors piste. Et hop, au détour d'un sapin, nous atteignons le sommet et la tour Julius.

Trop facile la montée ! Nous enchaînons par un bon gueuleton avec apéritifs, saucisses, fromages, et plusieurs bons cakes pour finir.Trop facile la montée ! Nous enchaînons par un bon gueuleton avec apéritifs, saucisses, fromages, et plusieurs bons cakes pour finir.

Trop facile la montée ! Nous enchaînons par un bon gueuleton avec apéritifs, saucisses, fromages, et plusieurs bons cakes pour finir.

Filou, tout sourire, nous narre ses derniers exploits. Puis nous attaquons la descente.Filou, tout sourire, nous narre ses derniers exploits. Puis nous attaquons la descente.

Filou, tout sourire, nous narre ses derniers exploits. Puis nous attaquons la descente.

Mais le géant des Vosges veut sa revanche. Dans un passage raide, Filou passe en marchant avec le vélo entre les jambes (ce qu'il ne faut pas faire !) et chute en passant par dessus le guidon. Tout le monde rigole (y compris Filou) sans se rendre compte que c'est plus grave qu'il n'y parait.Mais le géant des Vosges veut sa revanche. Dans un passage raide, Filou passe en marchant avec le vélo entre les jambes (ce qu'il ne faut pas faire !) et chute en passant par dessus le guidon. Tout le monde rigole (y compris Filou) sans se rendre compte que c'est plus grave qu'il n'y parait.

Mais le géant des Vosges veut sa revanche. Dans un passage raide, Filou passe en marchant avec le vélo entre les jambes (ce qu'il ne faut pas faire !) et chute en passant par dessus le guidon. Tout le monde rigole (y compris Filou) sans se rendre compte que c'est plus grave qu'il n'y parait.

La douleur est vive, et nous lui faisons un bandage de fortune. Puis Sergio l'accompagne à la gare la plus proche pour qu'il puisse rentrer se faire soigner. Dans la soirée le diagnostic tombe : fracture du radius !La douleur est vive, et nous lui faisons un bandage de fortune. Puis Sergio l'accompagne à la gare la plus proche pour qu'il puisse rentrer se faire soigner. Dans la soirée le diagnostic tombe : fracture du radius !

La douleur est vive, et nous lui faisons un bandage de fortune. Puis Sergio l'accompagne à la gare la plus proche pour qu'il puisse rentrer se faire soigner. Dans la soirée le diagnostic tombe : fracture du radius !

Les 9 survivants poursuivent la sortie, avec une belle descente vers Urbeis.Les 9 survivants poursuivent la sortie, avec une belle descente vers Urbeis.

Les 9 survivants poursuivent la sortie, avec une belle descente vers Urbeis.

Le col de Schlingoutte, ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une sacrée montée. Personne ne parvient à rester sur le vélo.Le col de Schlingoutte, ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une sacrée montée. Personne ne parvient à rester sur le vélo.

Le col de Schlingoutte, ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une sacrée montée. Personne ne parvient à rester sur le vélo.

Plus loin le col de Noirceux nous accueille pour le goûter.Plus loin le col de Noirceux nous accueille pour le goûter.

Plus loin le col de Noirceux nous accueille pour le goûter.

Nous poursuivons par le single "disque bleu" sur les crêtes.Nous poursuivons par le single "disque bleu" sur les crêtes.

Nous poursuivons par le single "disque bleu" sur les crêtes.

Après ça se complique un peu. Certains sentiers de mon parcours n'existent plus. J'improvise un peu et je fais faire demi-tour au groupe lorsque nous arrivons dans un cul de sac.Après ça se complique un peu. Certains sentiers de mon parcours n'existent plus. J'improvise un peu et je fais faire demi-tour au groupe lorsque nous arrivons dans un cul de sac.

Après ça se complique un peu. Certains sentiers de mon parcours n'existent plus. J'improvise un peu et je fais faire demi-tour au groupe lorsque nous arrivons dans un cul de sac.

J'adore ces passages dans les hautes herbes qui poussent sur les sentiers peu fréquentés. Et toutes ces fleurs odorantes !J'adore ces passages dans les hautes herbes qui poussent sur les sentiers peu fréquentés. Et toutes ces fleurs odorantes !

J'adore ces passages dans les hautes herbes qui poussent sur les sentiers peu fréquentés. Et toutes ces fleurs odorantes !

Nous retrouvons un chemin balisé (un peu encombré) et rejoignons la civilisation à Rombach le Franc.Nous retrouvons un chemin balisé (un peu encombré) et rejoignons la civilisation à Rombach le Franc.

Nous retrouvons un chemin balisé (un peu encombré) et rejoignons la civilisation à Rombach le Franc.

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0
Commenter cet article