VTT Livigno - deuxième jour - 25 juillet 2016

Publié le 25 Juillet 2016

Notre chef bien aimé pose devant l'hôtel 'Paradiso'

Notre chef bien aimé pose devant l'hôtel 'Paradiso'

Distance 31 km - Dénivelé 1100 m

Parcours : Livigno, Crocce di Campaccio, Valle di Federia, Cima Bleseccia (2796 m), Rif. Costaccia, descente du bike-park Carosello, Livigno.

Ce matin, le temps s'annonce beau jusqu'en milieu d'après midi; orages prévus ensuite. Pas de quoi nous décourager. Pendant le petit déjeuner certains d'entre nous avouent n'avoir pas très bien dormi ... le mal des montagnes, le risotto de la veille (?), peu importe, nous sommes d'attaque à 9h30. POC nous a déjà quitté une heure plus tôt pour sa deuxième journée de randonnée. Il est plein d'énergie ce jeune homme.

Nous quittons à peine la ville, et commençons à emprunter ces larges chemins qui serpentent dans notre nouvelle vallée, que Arnaud annonce une nouvelle crevaison ! démontage, remontage, puis Arnaud décide de redescendre en ville. Il est vrai que la chambre à air qu'il vient d'installer est sa dernière cartouche, que la journée ne fait que commencer, et que l'expérience d'hier a de quoi refroidir.

Nous démarrons donc sans lui (et sans Valérie qui l'accompagne, mais qui reviendra nous rejoindre rapidement). Montée de difficulté moyenne, mais sans fin. Après 40 mn, passage par une ferme NaturoTouristoBioTralala, dernier regroupement. Puis on reprend la montée; la caravane s'étire : en tête Paul167 et DD, ensuite ... les autres. Nous nous enfonçons dans la vallée, tout en longeant un torrent, comme hier. Ici pas de précipice, ni de forêt; simplement une voie large et caillouteuse, les montagnes autour, et le soleil qui tape. Encore 30 mn de montée, puis au détour d'un virage, la pente s'accentue. On pousse (aïe)... et cela pendant une bonne demi heure; puis le chemin reprend un pente raisonnable; bref, après 2h30 de montée et 750m de dénivelé, DD et Paul s'arrêtent et attendent le groupe. A ce stade nos deux compères, vu leur avance, se voient déjà en haut du podium du groupe. En fait nos amis ont surtout pris le temps de s'arrêter pour câliner des ânes et autres herbivores sympathiques. Bref, tt le monde en a bavé et la bande se regroupe au compte goutte. Puis nous repartons tous, il reste 200m de dénivelé. Enfin nous parvenons au sommet (Cima Blesaccia), occupé par une station de télésiège. Si le sommet en lui même est encombré de matériel propre à toute station de ski, la vue sur 360° est imprenable : des pics, parfois enneigés, à perte de vue, et Livigno et son lac en contrebas.

Il vente et fait frisquet, nous redescendons rapidement de 300m sur le versant qui fait face à Livigno. Une partie du parcours est un single de descente à flan de colline : c'est bien cela qui fait la renommée de cette région : les vttistes sont particulièrement chouchoutés avec des tracés de descente vraiment sympa et très longs. Chacun descend à son rythme: Cyrille nous dévoile ses talents de descendeur; Valérie déclare son désintérêt total pour la pratique; les autres s'éclatent clairement.

Nous mangeons après cette première descente, dans un décor étrange : le versant est parcouru de remontées mécaniques, qui montent les vttistes descendeurs à cette époque de l'année, mais au loin les montagnes sont très belles.

Après le repas la descente reprend. Ceux qui apprécient franchement : Cyrille, Paul167, Franck, Agnès, DD. Ceux qui apprécient tout juste : Mouki, Paulo; et pas vraiment : Valérie. La descente est très longue, et nous faisons des haltes pour nous regrouper. En fait toute la montagne est un gigantesque bikepark. La dernière partie du tracé traverse une forêt de sapins: Mouki retrouve le sourire, et clame son amour de l'Alsace et des forêts de sapins.

Enfin nous arrivons en ville, et certains d'entre nous s'installent à une terrasse alors que d'autres rentrent sagement à l'hôtel. Finalement nous n'aurons eu aucun orage :).

première montée; première crevaison de Arnaud; les autres font des pitreries en attendant ...première montée; première crevaison de Arnaud; les autres font des pitreries en attendant ...
première montée; première crevaison de Arnaud; les autres font des pitreries en attendant ...première montée; première crevaison de Arnaud; les autres font des pitreries en attendant ...première montée; première crevaison de Arnaud; les autres font des pitreries en attendant ...

première montée; première crevaison de Arnaud; les autres font des pitreries en attendant ...

pendant que certains mettent un point d'honneur à rouler avec efficacité, d'autres semblent prendre le temps de vivre et de profiter de la faune locale ...
pendant que certains mettent un point d'honneur à rouler avec efficacité, d'autres semblent prendre le temps de vivre et de profiter de la faune locale ...pendant que certains mettent un point d'honneur à rouler avec efficacité, d'autres semblent prendre le temps de vivre et de profiter de la faune locale ...pendant que certains mettent un point d'honneur à rouler avec efficacité, d'autres semblent prendre le temps de vivre et de profiter de la faune locale ...

pendant que certains mettent un point d'honneur à rouler avec efficacité, d'autres semblent prendre le temps de vivre et de profiter de la faune locale ...

petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave.
petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave. petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave. petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave.
petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave. petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave.
petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave. petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave.

petit arrêt à la ferme bio et c'est reparti pour la montée de la mort. Il commence à faire frais (quand on s'arrête) et on en bave.

arrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paix
arrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paixarrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paixarrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paix
arrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paixarrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paix

arrivés en haut; à part la station du télésiège, c'est splendide ! mais il fait un peu frais : on redescend un peu pour déjeuner en paix

descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))
descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))

descente vers Livigno; nous découvrons les tracés VTT que la commune a desciné sur les montagnes. C'est fun et sans danger. La fin du parcours sinue entre les sapins : Mouki est aux anges, il se croit en Alsace :)))

petite bière sur notre terrasse (déjà) favorite

petite bière sur notre terrasse (déjà) favorite

Rédigé par AS

Publié dans #vtt

Repost 0
Commenter cet article