VTT Livigno - cinquième jour - 28 juillet 2016

Publié le 5 Août 2016

VTT Livigno - cinquième jour - 28 juillet 2016

Distance 22 km - Dénivelé 460 m (et 1340 m en descente)

Parcours : Livigno, remontée mécanique du bike park de Carosello, Monte delle Rezze (2858 m), C.na di Mortarec., Valle di Federia, Ponte Calcheria, Livigno.

Allez ce matin, on rebelote, on prend le téléphérique; mais sur l'autre versant de la vallée, celui là même de notre virée du lundi. Les oeufs nous amènent donc à près de 3000 m sans avoir eu le temps de souffler. Pendant ce temps POC marche et a pour objectif de nous rejoindre. Le paysage est minéral, autour de nous nous avons vue sur la vallée et les montagnes environnantes.

Nous démarrons, sur sentier tracé à flanc, objectif un pic à peine plus haut, pour se rapporcher des 3000. L'ambiance visuelle est à nouveau différente : nous n'avions pas encore eu un tel single minéral. A l'arrivée, une petit refuge en pierre, tout équipé, toilettes dans un cabanon en pierre à 100 m. Décidément les italiens sont bien organisés.

Retour par le même chemin. On ne prends pas beaucoup de vitesse : il y a des piétons qui montent, et le chemin n'est pas exactement fait pour ça.

A notre point de départ nous retrouvons POC, et nous décidons de descendre un peu, de trouver un environnement plus agréable, et de picniquer. En fait la descente sera déjà conséquente, et le single très joueur. Nous retrouvons la ferme bio du lundi, nous installons au bord de la rivière et partageons nos victuailles. POC, l'inaltérable nous rejoint un petit quart d'heure plus tard.

Après le repas et la sieste, descente sur le chemin large que l'on a monté lundi. Sans grand intérêt. On tente un single à gauche, joli mais court, puis à droite on quitte à nouveau pour rejoindre un dernier bout de forêt. Finalement, à 1km de Livigno, le long de la piste cyclable, l'un d'entre nous a la riche idée de descendre dans le lit du torrent. Les autres suivent, et chacun y va de son mieux pour rouler au milieu du lit, et surtout de ne pas poser les pieds dans l'eau : une franche partie de rigolade.

Arrivée en ville, et séance shopping avant de rentrer à l'hôtel.

premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.
premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.
premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.
premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.

premier single de montée avec guère plus d'une centaine de mètres de dénivelé, vers un sommet voisin. Quelques névés sur le chemin sont l'occasion de quelques enfantillages.

au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !
au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !
au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !

au bout du single, on admire la vue, et on visite le refuge parfaitement équipé; du 3 étoiles !

retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner.
retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner. retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner. retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner.
retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner. retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner. retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner.
retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner. retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner. retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner.

retour à la station des oeufs; on continue à descendre pour le déjeuner.

déjeuner (et sieste) sur l'herbe.déjeuner (et sieste) sur l'herbe.
déjeuner (et sieste) sur l'herbe.déjeuner (et sieste) sur l'herbe.

déjeuner (et sieste) sur l'herbe.

la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment
la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment

la descente reprend, avec finalement très peu de single, car nous redescendons principalement par le chemin pris à la montée lundi. Sur la fin, une petite escapade hors chemin, les pieds et les roues dans l'eau : un grand moment

pas de terrasse ce jeudi, mais quelques courses : Mouki s'est acheté 'la cloche' !

pas de terrasse ce jeudi, mais quelques courses : Mouki s'est acheté 'la cloche' !

Rédigé par AS

Publié dans #vtt

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article