Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016

Publié le 21 Novembre 2016

Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016

Distance 18 km - Dénivelé 980 m

Parcours : Ottenhöfen, Eichkopf (526 m), Gottschlägbach (cascades), Herrenschrofen, Eichhaldfirst, Karlsruher Grat, Brennter Schrofen, Seebach, Dohlengrund, Zieselsberg et retour sur Ottenhöfen.

 

Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016
Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016

Alors que l'hiver s'approche, certains d'entre nous délaissent le VTT pour la rando à pied (et à raquettes lorsque viendra la neige).

Pas d'hiver pour cette première rando, mais un temps ensoleillé, doux et très venteux. Nous sommes 5 à nous attaquer à un parcours mythique : le Karlsruher Grat, que nous découvrons.

Départ de Ottenhöfen dans la bonne humeurDépart de Ottenhöfen dans la bonne humeur

Départ de Ottenhöfen dans la bonne humeur

Montée à l'Eichkopf, puis redescente, et nous longeons le torrent Gottschlägbach et ses cascades.Montée à l'Eichkopf, puis redescente, et nous longeons le torrent Gottschlägbach et ses cascades.

Montée à l'Eichkopf, puis redescente, et nous longeons le torrent Gottschlägbach et ses cascades.

Lors de la rando, nous rencontrons plusieurs points ravitaillement en alcool en libre service. C'est basé sur la confiance avec une petite tirelire pour payer. Mais personne dans le groupe n'est intéressé.Lors de la rando, nous rencontrons plusieurs points ravitaillement en alcool en libre service. C'est basé sur la confiance avec une petite tirelire pour payer. Mais personne dans le groupe n'est intéressé.

Lors de la rando, nous rencontrons plusieurs points ravitaillement en alcool en libre service. C'est basé sur la confiance avec une petite tirelire pour payer. Mais personne dans le groupe n'est intéressé.

Un premier rocher Herrenschrofen. Superbe soleil et point de vue.Un premier rocher Herrenschrofen. Superbe soleil et point de vue.

Un premier rocher Herrenschrofen. Superbe soleil et point de vue.

Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.
Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.

Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.

L'endroit le plus délicat : un raidillon en fin de parcours.L'endroit le plus délicat : un raidillon en fin de parcours.

L'endroit le plus délicat : un raidillon en fin de parcours.

Nous nous arrêtons dans une prairie au soleil pour nous sustenter. Au menu : radis noir, sandwiches, fromages, clémentines et deux cakes (les maennele sont gardés pour plus tard). Une petite sieste avant de repartir.Nous nous arrêtons dans une prairie au soleil pour nous sustenter. Au menu : radis noir, sandwiches, fromages, clémentines et deux cakes (les maennele sont gardés pour plus tard). Une petite sieste avant de repartir.

Nous nous arrêtons dans une prairie au soleil pour nous sustenter. Au menu : radis noir, sandwiches, fromages, clémentines et deux cakes (les maennele sont gardés pour plus tard). Une petite sieste avant de repartir.

Nous repartons avec une bonne descente vers le village de Seebach. Quelques passages hors piste.Nous repartons avec une bonne descente vers le village de Seebach. Quelques passages hors piste.

Nous repartons avec une bonne descente vers le village de Seebach. Quelques passages hors piste.

Photo de groupe sur la passerelle enjambant la rivière Acher, et traversée de vergers (tiens, il reste même des fruits !)Photo de groupe sur la passerelle enjambant la rivière Acher, et traversée de vergers (tiens, il reste même des fruits !)

Photo de groupe sur la passerelle enjambant la rivière Acher, et traversée de vergers (tiens, il reste même des fruits !)

Nous repartons pour un autre sommet, le Zieselsberg avant de revenir à Ottenhöfen avant la tombée de la nuit.Nous repartons pour un autre sommet, le Zieselsberg avant de revenir à Ottenhöfen avant la tombée de la nuit.

Nous repartons pour un autre sommet, le Zieselsberg avant de revenir à Ottenhöfen avant la tombée de la nuit.

Rédigé par PF

Publié dans #rando

Repost 0
Commenter cet article