Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017

Publié le 23 Janvier 2017

Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017

Distance 11 km. Dénivelé 580 m

Parcours : Départ du lac de la Lauch, chalet de Bellevue, Marksteinkopf, Hundsruecken, Hundskopf, Hilsengrabenrunz et retour sur le lac de la Lauch.

Ce dimanche nous nous évadons de la grisaille de la plaine d'Alsace pour nous retrouver sous le soleil vosgien.

 

Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017
Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017
Départ du lac de la Lauch (après un trajet sur route enneigée et glissante), puis début de montée à l'ombre sur le versant exposé au Nord.Départ du lac de la Lauch (après un trajet sur route enneigée et glissante), puis début de montée à l'ombre sur le versant exposé au Nord.

Départ du lac de la Lauch (après un trajet sur route enneigée et glissante), puis début de montée à l'ombre sur le versant exposé au Nord.

Le soleil se montre au fur et à mesure que nous approchons du sommetLe soleil se montre au fur et à mesure que nous approchons du sommet

Le soleil se montre au fur et à mesure que nous approchons du sommet

Les crêtes sont baignées de soleil et la température est agréable.Les crêtes sont baignées de soleil et la température est agréable.

Les crêtes sont baignées de soleil et la température est agréable.

La vue porte loin. On voit la plaine d'Alsace noyée dans la brume, l'antenne caractéristique du Grand Ballon, ainsi que les Alpes à l'horizon.La vue porte loin. On voit la plaine d'Alsace noyée dans la brume, l'antenne caractéristique du Grand Ballon, ainsi que les Alpes à l'horizon.

La vue porte loin. On voit la plaine d'Alsace noyée dans la brume, l'antenne caractéristique du Grand Ballon, ainsi que les Alpes à l'horizon.

Encore une petite montée jusqu'au Marksteinkopf, à 1241 mètres.Encore une petite montée jusqu'au Marksteinkopf, à 1241 mètres.

Encore une petite montée jusqu'au Marksteinkopf, à 1241 mètres.

Midi est largement dépassé, et nous rejoignons le chalet du ski-club Saint Amarin, notre étape repas.Midi est largement dépassé, et nous rejoignons le chalet du ski-club Saint Amarin, notre étape repas.

Midi est largement dépassé, et nous rejoignons le chalet du ski-club Saint Amarin, notre étape repas.

Les bénévoles du club nous sortent une table et des bancs, et nous partegeons notre repas au soleil. Pour le dessert il y a grand choix de cakes.Les bénévoles du club nous sortent une table et des bancs, et nous partegeons notre repas au soleil. Pour le dessert il y a grand choix de cakes.

Les bénévoles du club nous sortent une table et des bancs, et nous partegeons notre repas au soleil. Pour le dessert il y a grand choix de cakes.

L'après midi je m'amuse à emmener mon petit groupe hors des pistes, dans la neige vierge. Nous longeons les crêtes jusqu'au Hundskopf, à 1237 mètres.L'après midi je m'amuse à emmener mon petit groupe hors des pistes, dans la neige vierge. Nous longeons les crêtes jusqu'au Hundskopf, à 1237 mètres.

L'après midi je m'amuse à emmener mon petit groupe hors des pistes, dans la neige vierge. Nous longeons les crêtes jusqu'au Hundskopf, à 1237 mètres.

Plus loin nous passons à côté du refuge de l'USM (Union sportive mulhousienne). Une belle adresse pour s'abriter, mais qui n'est pas ouverte tous les week-ends malheureusement.Plus loin nous passons à côté du refuge de l'USM (Union sportive mulhousienne). Une belle adresse pour s'abriter, mais qui n'est pas ouverte tous les week-ends malheureusement.

Plus loin nous passons à côté du refuge de l'USM (Union sportive mulhousienne). Une belle adresse pour s'abriter, mais qui n'est pas ouverte tous les week-ends malheureusement.

Nous attaquons la descente : c'est toujours tout droit. Dans les passages escarpés, chacun se débrouille comme il peut. Quant à Paul167000, il est le plus rapide, mais qui s'est aussi pris une belle chute !Nous attaquons la descente : c'est toujours tout droit. Dans les passages escarpés, chacun se débrouille comme il peut. Quant à Paul167000, il est le plus rapide, mais qui s'est aussi pris une belle chute !

Nous attaquons la descente : c'est toujours tout droit. Dans les passages escarpés, chacun se débrouille comme il peut. Quant à Paul167000, il est le plus rapide, mais qui s'est aussi pris une belle chute !

Petit passage à gué avant de remonter. Nous finissons par un single bien ludique. 11 kilomètres, ce n'est pas beaucoup, mais cela suffit bien à certains d'entre nous !Petit passage à gué avant de remonter. Nous finissons par un single bien ludique. 11 kilomètres, ce n'est pas beaucoup, mais cela suffit bien à certains d'entre nous !

Petit passage à gué avant de remonter. Nous finissons par un single bien ludique. 11 kilomètres, ce n'est pas beaucoup, mais cela suffit bien à certains d'entre nous !

Rédigé par PF

Repost 0
Commenter cet article