VTT Mooskopf - 18 juin 2017

Publié le 19 Juin 2017

VTT Mooskopf - 18 juin 2017

Distance : 48 km - Dénivelé : 1510 m

Parcours : Riersbach, Zabere, Kornjörgle, Blechtannenmatte, Moosmatte, Mühlberg, auberge Moosbach, Bruchwald, Mooskopf (871 m), Edelmannskopf, Mooshof, Sandbühl, Schanz Pfänd, Olchenfels, ruine Neuenstein, Lautenbach, Zusenhofen et Appenweier.

VTT Mooskopf - 18 juin 2017
VTT Mooskopf - 18 juin 2017
Après deux changements de train, nous arrivons à Riersbach et commençons à monter vers Zabere sous un soleil estival.Après deux changements de train, nous arrivons à Riersbach et commençons à monter vers Zabere sous un soleil estival.

Après deux changements de train, nous arrivons à Riersbach et commençons à monter vers Zabere sous un soleil estival.

Une première pause pour cueillir des cerises s'impose. Un peu plus haut, nous arrivons dans la forêt.Une première pause pour cueillir des cerises s'impose. Un peu plus haut, nous arrivons dans la forêt.

Une première pause pour cueillir des cerises s'impose. Un peu plus haut, nous arrivons dans la forêt.

Après une rude montée, nous suivons les crêtes jusqu'à Blechtannenmatte. Puis c'est la descente à travers prés.Après une rude montée, nous suivons les crêtes jusqu'à Blechtannenmatte. Puis c'est la descente à travers prés.

Après une rude montée, nous suivons les crêtes jusqu'à Blechtannenmatte. Puis c'est la descente à travers prés.

Nous traversons Moosmatte, et remontons en direction de Mühleberg. Les prairies sont pleines de fleurs.Nous traversons Moosmatte, et remontons en direction de Mühleberg. Les prairies sont pleines de fleurs.

Nous traversons Moosmatte, et remontons en direction de Mühleberg. Les prairies sont pleines de fleurs.

C'est la pause déjeuner. Domi a préparé un excellent cake aux abricots. La sieste après repas est incontrournable.C'est la pause déjeuner. Domi a préparé un excellent cake aux abricots. La sieste après repas est incontrournable.

C'est la pause déjeuner. Domi a préparé un excellent cake aux abricots. La sieste après repas est incontrournable.

Nous continuons notre route. Il fait très chaud !Nous continuons notre route. Il fait très chaud !

Nous continuons notre route. Il fait très chaud !

Nous nous arrêtons pour nous désaltérer à une auberge fleurie.Nous nous arrêtons pour nous désaltérer à une auberge fleurie.

Nous nous arrêtons pour nous désaltérer à une auberge fleurie.

La journée est belle, nous sommes en très bonne compagnie, personne n'est pressé, nous prenons le temps de savourer la journée.La journée est belle, nous sommes en très bonne compagnie, personne n'est pressé, nous prenons le temps de savourer la journée.

La journée est belle, nous sommes en très bonne compagnie, personne n'est pressé, nous prenons le temps de savourer la journée.

Nous faisons plein de pauses : boire un pot, cueillir des cerises, réparer une crevaison (Greg), admirer un paysage, monter sur la tour du Mooskopf, prendre un goûter. Je laisse filer l'heure, ma seule deadline étant d'attraper le train d'Appenweier de 20h10.Nous faisons plein de pauses : boire un pot, cueillir des cerises, réparer une crevaison (Greg), admirer un paysage, monter sur la tour du Mooskopf, prendre un goûter. Je laisse filer l'heure, ma seule deadline étant d'attraper le train d'Appenweier de 20h10.

Nous faisons plein de pauses : boire un pot, cueillir des cerises, réparer une crevaison (Greg), admirer un paysage, monter sur la tour du Mooskopf, prendre un goûter. Je laisse filer l'heure, ma seule deadline étant d'attraper le train d'Appenweier de 20h10.

Une dernière montée de la mort, et nous arrivons à la tour du Mooskopf.Une dernière montée de la mort, et nous arrivons à la tour du Mooskopf.

Une dernière montée de la mort, et nous arrivons à la tour du Mooskopf.

Ca fait du bien de descendre.Ca fait du bien de descendre.

Ca fait du bien de descendre.

Quleques passages hors piste dans les fougères et les sous-bois.Quleques passages hors piste dans les fougères et les sous-bois.

Quleques passages hors piste dans les fougères et les sous-bois.

Allez, fini les pauses ! Il faut y aller !Allez, fini les pauses ! Il faut y aller !

Allez, fini les pauses ! Il faut y aller !

Lorsque nous arrivons à Lautenbach, le dernier train est parti depuis longtemps. Nous rejoignons Appenweier par la piste cyclable pour attraper notre train de 20h10.Lorsque nous arrivons à Lautenbach, le dernier train est parti depuis longtemps. Nous rejoignons Appenweier par la piste cyclable pour attraper notre train de 20h10.

Lorsque nous arrivons à Lautenbach, le dernier train est parti depuis longtemps. Nous rejoignons Appenweier par la piste cyclable pour attraper notre train de 20h10.

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0
Commenter cet article