Publié le 28 Février 2017

VTT Heidenschloss - 23 juin 2013

Distance : 45 km - Dénivelé : 1560 m

Parcours : Saverne, La Garenne, Hexentisch, Schaeferplatz, Haberacker, Kurtrain, col de Valsberg, Obersteigen, Heidenschloss, grotte Mencke, Bischofslaeger, carrefour de la croix de Saverne, Munchhof, carrefour de la Trinité, Weissenberg et gare de Heiligenberg.

VTT Heidenschloss - 23 juin 2013
VTT Heidenschloss - 23 juin 2013

Encore un article "souvenir de sorties passées" en attendant le vrai démarrage de la saison 2017.

Nous partons de Saverne pour un grand périple qui doit nous mener jusqu'à la vallée de la Bruche. Les premiers sentiers nous conduisent au Hexentisch (table des sorcières).Nous partons de Saverne pour un grand périple qui doit nous mener jusqu'à la vallée de la Bruche. Les premiers sentiers nous conduisent au Hexentisch (table des sorcières).

Nous partons de Saverne pour un grand périple qui doit nous mener jusqu'à la vallée de la Bruche. Les premiers sentiers nous conduisent au Hexentisch (table des sorcières).

Pause repas de midi à la gloriette au pied du Geissfels, suivie d'une petite sieste.Pause repas de midi à la gloriette au pied du Geissfels, suivie d'une petite sieste.

Pause repas de midi à la gloriette au pied du Geissfels, suivie d'une petite sieste.

Nous traversons la forêt en direction du col de Valsberg.Nous traversons la forêt en direction du col de Valsberg.

Nous traversons la forêt en direction du col de Valsberg.

Puis c'est la descente vers Obersteigen. Nous visitons une exposition sur la culture locale. Notre photographe en a oublié de prendre des photos.Puis c'est la descente vers Obersteigen. Nous visitons une exposition sur la culture locale. Notre photographe en a oublié de prendre des photos.

Puis c'est la descente vers Obersteigen. Nous visitons une exposition sur la culture locale. Notre photographe en a oublié de prendre des photos.

Nous nous engageons dans la vallée de la Mossig. Des singles un peu techniques. C'est là que Fred heurte un rocher avec son pédalier ... et casse son cadre. Pas très solide les Giant ! Réparation de fortune en faisant une ligature avec une chambre à air !Nous nous engageons dans la vallée de la Mossig. Des singles un peu techniques. C'est là que Fred heurte un rocher avec son pédalier ... et casse son cadre. Pas très solide les Giant ! Réparation de fortune en faisant une ligature avec une chambre à air !

Nous nous engageons dans la vallée de la Mossig. Des singles un peu techniques. C'est là que Fred heurte un rocher avec son pédalier ... et casse son cadre. Pas très solide les Giant ! Réparation de fortune en faisant une ligature avec une chambre à air !

Fred va rejoindre la gare de Molsheim par la route, accompagné de Roch. Le reste du groupe choisit de poursuivre le parcours prévu, même si c'est dur !Fred va rejoindre la gare de Molsheim par la route, accompagné de Roch. Le reste du groupe choisit de poursuivre le parcours prévu, même si c'est dur !

Fred va rejoindre la gare de Molsheim par la route, accompagné de Roch. Le reste du groupe choisit de poursuivre le parcours prévu, même si c'est dur !

Nous terminons le parcours fourbus et contents et rejoignons la gare de Heiligenberg.Nous terminons le parcours fourbus et contents et rejoignons la gare de Heiligenberg.

Nous terminons le parcours fourbus et contents et rejoignons la gare de Heiligenberg.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

VTT Grand Ballon - 16 juin 2013

Distance : 50 km - Dénivelé : 1600 m

Parcours : Bollwiller, Hartmanswiller, Ollwiller, cantine Zeller, Hartmanswillerkopf (vieil Armand), col du Silberloch, col Amic, Firstacker, ferme du Ballon, chalet-hôtel du Grand Ballon, le Grand Ballon (1424 m - à pied), lac du Ballon, Gustiberg, Ospenkopf, col de Wolfsgrube, col de Schrangen, Guebwiller et Merxheim.

VTT Grand Ballon - 16 juin 2013
VTT Grand Ballon - 16 juin 2013

C'était une sortie mémorable à plus d'un titre :

- La plus haute : nous sommes montés sur le toit du monde (enfin de l'Alsace) à 1424 m d'altitude.

- La plus dure avec 1600 m de dénivelé.

- Une des plus pittoresques avec la découverte des étonnantes tranchées et fortifications du Vieil Armand.

- Une des plus dramatiques, avec la terrible chute de Céline, qui a finalement pu poursuivre la sortie.

Départ de Bollwiller, par cette belle journée de fin de printemps.Départ de Bollwiller, par cette belle journée de fin de printemps.

Départ de Bollwiller, par cette belle journée de fin de printemps.

Petite pause pour se rafraichir et reprendre des forces à la cantine Zeller à 660 m d'altitude.Petite pause pour se rafraichir et reprendre des forces à la cantine Zeller à 660 m d'altitude.

Petite pause pour se rafraichir et reprendre des forces à la cantine Zeller à 660 m d'altitude.

Nous attaquons les choses sérieuses et nous cotoyons des fortifications de la guerre 14/18 dans la montée vers Hartmanswillerkopf.Nous attaquons les choses sérieuses et nous cotoyons des fortifications de la guerre 14/18 dans la montée vers Hartmanswillerkopf.

Nous attaquons les choses sérieuses et nous cotoyons des fortifications de la guerre 14/18 dans la montée vers Hartmanswillerkopf.

Bientôt nous nous retrouvons dans les ruelles étroites des ouvrages militaires. Tellement étroites que le guidon touche la muraille de chaque côté.Bientôt nous nous retrouvons dans les ruelles étroites des ouvrages militaires. Tellement étroites que le guidon touche la muraille de chaque côté.

Bientôt nous nous retrouvons dans les ruelles étroites des ouvrages militaires. Tellement étroites que le guidon touche la muraille de chaque côté.

Au sommet du Hartmanswillerkopf, nous faisons une pause bien méritée.Au sommet du Hartmanswillerkopf, nous faisons une pause bien méritée.
Au sommet du Hartmanswillerkopf, nous faisons une pause bien méritée.Au sommet du Hartmanswillerkopf, nous faisons une pause bien méritée.

Au sommet du Hartmanswillerkopf, nous faisons une pause bien méritée.

C'est dans la descente vers le col de Silberloch que Céline fait une terrible chute. Elle est bien sonnée, et met un moment à retrouver ses moyens. Un peu plus tard, elle a retrouvé le sourire, mais on voit l'état du casque !

C'est dans la descente vers le col de Silberloch que Céline fait une terrible chute. Elle est bien sonnée, et met un moment à retrouver ses moyens. Un peu plus tard, elle a retrouvé le sourire, mais on voit l'état du casque !

Après la pause déjeuner, nous traversons des prairies fleuries en nous rapprochant du Grand Ballon.Après la pause déjeuner, nous traversons des prairies fleuries en nous rapprochant du Grand Ballon.

Après la pause déjeuner, nous traversons des prairies fleuries en nous rapprochant du Grand Ballon.

L'accès au sommet du Grand Ballon est interdit aux vélos. Les plus vaillants d'entre nous font le dernier tronçon à pied, tandis que les autres attendent au chalet-hôtel du Grand Ballon.L'accès au sommet du Grand Ballon est interdit aux vélos. Les plus vaillants d'entre nous font le dernier tronçon à pied, tandis que les autres attendent au chalet-hôtel du Grand Ballon.

L'accès au sommet du Grand Ballon est interdit aux vélos. Les plus vaillants d'entre nous font le dernier tronçon à pied, tandis que les autres attendent au chalet-hôtel du Grand Ballon.

Ca y est, nous sommes au sommet, auprès de cette curieuse et caractéristique antenne sphérique.Ca y est, nous sommes au sommet, auprès de cette curieuse et caractéristique antenne sphérique.

Ca y est, nous sommes au sommet, auprès de cette curieuse et caractéristique antenne sphérique.

Nous amorçons la descente. Petit arrêt au lac du Ballon, mais la route est encore longue jusqu'à rejoindre le gare de Merxheim.Nous amorçons la descente. Petit arrêt au lac du Ballon, mais la route est encore longue jusqu'à rejoindre le gare de Merxheim.

Nous amorçons la descente. Petit arrêt au lac du Ballon, mais la route est encore longue jusqu'à rejoindre le gare de Merxheim.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 5 Février 2017

VTT Birkenfels - 9 juin 2013

Distance : 27 km - Dénivelé : 750 m

Parcours : Barr, maison forestière Moenkalb, château du Birkenfels, parking du Mont Sainte Odile, château du Dreistein, châteaux d'Ottrott, Ottrott et Obernai.

VTT Birkenfels - 9 juin 2013
VTT Birkenfels - 9 juin 2013

Durant ces week-ends maussades d'hiver, il est agréable de se remémorer nos sorties VTT passées (et de se projeter dans les futures sorties 2017).

D'ailleurs il reste des sorties 2013 qui n'ont pas été racontées sur le blog.

Je me souviens de ce 9 juin 2013. Il faisait beau et j'avais organisé une sortie tranquille pour accompagner le grand retour d'Agnès, qui avait été écartée du VTT durant plusieurs mois à cause de problèmes de genou.

En partant de Barr, montée tranquille vers le Birkenfels. Il fait beau, on discute.En partant de Barr, montée tranquille vers le Birkenfels. Il fait beau, on discute.

En partant de Barr, montée tranquille vers le Birkenfels. Il fait beau, on discute.

Le Birkenfels, c'est l'endroit choisi pour notre pause déjeuner. Nous installons des bancs.Le Birkenfels, c'est l'endroit choisi pour notre pause déjeuner. Nous installons des bancs.

Le Birkenfels, c'est l'endroit choisi pour notre pause déjeuner. Nous installons des bancs.

Dédé organise la caipirinha pour l'apéritif. Il a apporté ce qu'il faut : citrons verts, cachaça, sucre et glace (qu'il faut piler).Dédé organise la caipirinha pour l'apéritif. Il a apporté ce qu'il faut : citrons verts, cachaça, sucre et glace (qu'il faut piler).

Dédé organise la caipirinha pour l'apéritif. Il a apporté ce qu'il faut : citrons verts, cachaça, sucre et glace (qu'il faut piler).

Après manger, certains visitent le château, tandis que d'autres préfèrent la sieste.Après manger, certains visitent le château, tandis que d'autres préfèrent la sieste.

Après manger, certains visitent le château, tandis que d'autres préfèrent la sieste.

Nous testons notre habileté par quelques exercices de franchissement de marches et de gymkhana.Nous testons notre habileté par quelques exercices de franchissement de marches et de gymkhana.

Nous testons notre habileté par quelques exercices de franchissement de marches et de gymkhana.

Nous reprenons les sentiers, toujours très sympas à parcourir du côté du Mont Sainte Odile.Nous reprenons les sentiers, toujours très sympas à parcourir du côté du Mont Sainte Odile.

Nous reprenons les sentiers, toujours très sympas à parcourir du côté du Mont Sainte Odile.

Nouvelle pause et visite de château au Dreistein. Un rapace nous observe de loin.Nouvelle pause et visite de château au Dreistein. Un rapace nous observe de loin.

Nouvelle pause et visite de château au Dreistein. Un rapace nous observe de loin.

La sortie se finit sans incident. Le genou d'Agnès a tenu le coup, mais c'est tout juste. On aura le plaisir de la revoir à de nombreuses autres occasions.La sortie se finit sans incident. Le genou d'Agnès a tenu le coup, mais c'est tout juste. On aura le plaisir de la revoir à de nombreuses autres occasions.

La sortie se finit sans incident. Le genou d'Agnès a tenu le coup, mais c'est tout juste. On aura le plaisir de la revoir à de nombreuses autres occasions.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2017

Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017

Distance 11 km. Dénivelé 580 m

Parcours : Départ du lac de la Lauch, chalet de Bellevue, Marksteinkopf, Hundsruecken, Hundskopf, Hilsengrabenrunz et retour sur le lac de la Lauch.

Ce dimanche nous nous évadons de la grisaille de la plaine d'Alsace pour nous retrouver sous le soleil vosgien.

 

Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017
Rando raquettes Marksteinkopf - 22 janvier 2017
Départ du lac de la Lauch (après un trajet sur route enneigée et glissante), puis début de montée à l'ombre sur le versant exposé au Nord.Départ du lac de la Lauch (après un trajet sur route enneigée et glissante), puis début de montée à l'ombre sur le versant exposé au Nord.

Départ du lac de la Lauch (après un trajet sur route enneigée et glissante), puis début de montée à l'ombre sur le versant exposé au Nord.

Le soleil se montre au fur et à mesure que nous approchons du sommetLe soleil se montre au fur et à mesure que nous approchons du sommet

Le soleil se montre au fur et à mesure que nous approchons du sommet

Les crêtes sont baignées de soleil et la température est agréable.Les crêtes sont baignées de soleil et la température est agréable.

Les crêtes sont baignées de soleil et la température est agréable.

La vue porte loin. On voit la plaine d'Alsace noyée dans la brume, l'antenne caractéristique du Grand Ballon, ainsi que les Alpes à l'horizon.La vue porte loin. On voit la plaine d'Alsace noyée dans la brume, l'antenne caractéristique du Grand Ballon, ainsi que les Alpes à l'horizon.

La vue porte loin. On voit la plaine d'Alsace noyée dans la brume, l'antenne caractéristique du Grand Ballon, ainsi que les Alpes à l'horizon.

Encore une petite montée jusqu'au Marksteinkopf, à 1241 mètres.Encore une petite montée jusqu'au Marksteinkopf, à 1241 mètres.

Encore une petite montée jusqu'au Marksteinkopf, à 1241 mètres.

Midi est largement dépassé, et nous rejoignons le chalet du ski-club Saint Amarin, notre étape repas.Midi est largement dépassé, et nous rejoignons le chalet du ski-club Saint Amarin, notre étape repas.

Midi est largement dépassé, et nous rejoignons le chalet du ski-club Saint Amarin, notre étape repas.

Les bénévoles du club nous sortent une table et des bancs, et nous partegeons notre repas au soleil. Pour le dessert il y a grand choix de cakes.Les bénévoles du club nous sortent une table et des bancs, et nous partegeons notre repas au soleil. Pour le dessert il y a grand choix de cakes.

Les bénévoles du club nous sortent une table et des bancs, et nous partegeons notre repas au soleil. Pour le dessert il y a grand choix de cakes.

L'après midi je m'amuse à emmener mon petit groupe hors des pistes, dans la neige vierge. Nous longeons les crêtes jusqu'au Hundskopf, à 1237 mètres.L'après midi je m'amuse à emmener mon petit groupe hors des pistes, dans la neige vierge. Nous longeons les crêtes jusqu'au Hundskopf, à 1237 mètres.

L'après midi je m'amuse à emmener mon petit groupe hors des pistes, dans la neige vierge. Nous longeons les crêtes jusqu'au Hundskopf, à 1237 mètres.

Plus loin nous passons à côté du refuge de l'USM (Union sportive mulhousienne). Une belle adresse pour s'abriter, mais qui n'est pas ouverte tous les week-ends malheureusement.Plus loin nous passons à côté du refuge de l'USM (Union sportive mulhousienne). Une belle adresse pour s'abriter, mais qui n'est pas ouverte tous les week-ends malheureusement.

Plus loin nous passons à côté du refuge de l'USM (Union sportive mulhousienne). Une belle adresse pour s'abriter, mais qui n'est pas ouverte tous les week-ends malheureusement.

Nous attaquons la descente : c'est toujours tout droit. Dans les passages escarpés, chacun se débrouille comme il peut. Quant à Paul167000, il est le plus rapide, mais qui s'est aussi pris une belle chute !Nous attaquons la descente : c'est toujours tout droit. Dans les passages escarpés, chacun se débrouille comme il peut. Quant à Paul167000, il est le plus rapide, mais qui s'est aussi pris une belle chute !

Nous attaquons la descente : c'est toujours tout droit. Dans les passages escarpés, chacun se débrouille comme il peut. Quant à Paul167000, il est le plus rapide, mais qui s'est aussi pris une belle chute !

Petit passage à gué avant de remonter. Nous finissons par un single bien ludique. 11 kilomètres, ce n'est pas beaucoup, mais cela suffit bien à certains d'entre nous !Petit passage à gué avant de remonter. Nous finissons par un single bien ludique. 11 kilomètres, ce n'est pas beaucoup, mais cela suffit bien à certains d'entre nous !

Petit passage à gué avant de remonter. Nous finissons par un single bien ludique. 11 kilomètres, ce n'est pas beaucoup, mais cela suffit bien à certains d'entre nous !

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2017

Rando Lac Blanc - 15 janvier 2017Rando Lac Blanc - 15 janvier 2017

Distance : 16 km. Dénivelé : 790 m.

Parcours : départ Pairis (près d'Orbey), la Chaume, Pré Bracot, Blancrupt, Bocheney, col du Calvaire, les Hautes Chaumes, lac Blanc, lac Noir, Noirrupt. Retour sur Pairis.

Une belle couche de neige fraîche pour cette sortie : 30 cm environ. Une couche de nuages bas tout au long de la journée. 4 nouveaux : Clarisse, Marielle, Manu, Gérard.

La montée se fait même sous une neige fine, mais le coeur y est car la neige a tout recouvert et les bois et champs sont splendides. La vue n'est pas complètement bouchée, on arrive à discerner les premières collines de l'autre côté de la vallée (parfois).

A l'arrivée sur le Lac Blanc nous croisons la fin d'une course de traineaux à chiens. Le repas est pris au restaurant de la station du Lac Blanc (tiré du sac).

Puis nous montons sur la chaume; magique car le vent a sculpté la glace sur les arbres. Mais la visibilité reste limitée. Enfin nous redescendons en longeant le lac. Arrivée aux voitures juste à la tombée de la nuit

montée au Lac Blancmontée au Lac Blanc
montée au Lac Blancmontée au Lac Blanc

montée au Lac Blanc

montée et arrivée sur la chaumemontée et arrivée sur la chaume
montée et arrivée sur la chaumemontée et arrivée sur la chaume

montée et arrivée sur la chaume

descente le long du lac, puis retourdescente le long du lac, puis retour
descente le long du lac, puis retourdescente le long du lac, puis retour

descente le long du lac, puis retour

Voir les commentaires

Rédigé par AS

Publié dans #rando

Repost 0

Publié le 7 Janvier 2017

VTT Mont Sainte Odile n°6 - 25 décembre 2016

Distance et dénivelé : comme d'habitude

Parcours : Obernai, parcours santé, Otrott, châteaux d'Otrott, Hohenburgerberg, sentier des Merveilles, Stollhafen, Mont Sainte Odile, Maennelstein, ruines du Landsberg, kiosques et Barr.

Nous profitons du temps clément pour accompagner Mouki pour sa sortie Sainte Odile hebdomadaire. Une petite variante cette fois-ci puisque nous passons par le Hohenburgberg et le sentier des Merveilles. 

Traversée du centre ville d'Obernai encore paré de ses atours de Noël.Traversée du centre ville d'Obernai encore paré de ses atours de Noël.

Traversée du centre ville d'Obernai encore paré de ses atours de Noël.

La montée se fait à un rythme détendu.La montée se fait à un rythme détendu.
La montée se fait à un rythme détendu.La montée se fait à un rythme détendu.

La montée se fait à un rythme détendu.

Des passages assez techniques sur le sentier des Merveilles. Lorsque cela devient trop difficile, on descend de vélo et on pousse.Des passages assez techniques sur le sentier des Merveilles. Lorsque cela devient trop difficile, on descend de vélo et on pousse.

Des passages assez techniques sur le sentier des Merveilles. Lorsque cela devient trop difficile, on descend de vélo et on pousse.

Rencontre avec un sapin de Noël peu avant d'arriver au Mont Sainte Odile.Rencontre avec un sapin de Noël peu avant d'arriver au Mont Sainte Odile.

Rencontre avec un sapin de Noël peu avant d'arriver au Mont Sainte Odile.

Après le déjeuner, Mouki nous guide tout au long de sa descente préférée jusqu'à la gare de Barr.Après le déjeuner, Mouki nous guide tout au long de sa descente préférée jusqu'à la gare de Barr.
Après le déjeuner, Mouki nous guide tout au long de sa descente préférée jusqu'à la gare de Barr.Après le déjeuner, Mouki nous guide tout au long de sa descente préférée jusqu'à la gare de Barr.

Après le déjeuner, Mouki nous guide tout au long de sa descente préférée jusqu'à la gare de Barr.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 26 Décembre 2016

Rando Le Tanet - 26 décembre 2016Rando Le Tanet - 26 décembre 2016

Distance : 21 km. Dénivelé : 1050 m.

Parcours : Soultzeren, montée vers Bornacker, Boden, Schanzwasen, Hirschsteine, Spitzenfels, Wurzelstein, Le Haut Fourneau, Le Tanet, Missen, Bitschstein, et enfin retour sur Soultzeren.

Nous sommes 5 partants pour cette rando. La montée depuis Soultzeren se fait sous un beau ciel bleu, à une température fort agréable. Un vrai plaisir. Nous montons à travers les forêts en gardant de belles vue sur la vallée. Après deux heures nous atteignons la ferme auberge Schupferen. Le temps change un peu avant l'arrivée : nous sommes content de nous abriter pour déjeuner car il commence à faire froid et humide. Toutes les tables sont réservées, mais nous pouvons manger à l'unique table sous la véranda. Nous commandons qqs soupes, fromage chaud et boissons, car le repas tiré du sac n'est pas officiellement autorisé. Contact cependant très sympathique avec la patronne.

1h30 plus tard (quand même..) nous poursuivons, dans la brume cette fois, direction le Wurzelstein (1288 m), aussi appelé Haut Fourneau. Le chemin nous réserve un passage impressionnant, escarpé le long d'une falaise, le Belvédère Hirschsteine. La crête serait bien plus jolie si la brume ne nous masquait pas la vue .. en VTT elle serait sympa également.

Puis passage par l'auberge Seestaettle et descente d'une ou deux pistes de ski du Tanet : pas de neige, tien tien ... Enfin notre trajet en forêt, sur le versant Nord du Kerbholz nous fait découvrir un single magnifique pour le VTT : de la mousse partout, un appel à la chute quasiment.

Le dernier km dans la forêt se parcours à la nuit tombée ... nous pouvons enfin sortir les frontales; concours de quéq.. pardon de frontales entre Franck et Dédé :)

montée vers l'aubergemontée vers l'auberge
montée vers l'aubergemontée vers l'auberge
montée vers l'aubergemontée vers l'auberge

montée vers l'auberge

à la sortie de l'auberge nous sommes étrangement assailli par un troupeau de chèvres pacifiquesà la sortie de l'auberge nous sommes étrangement assailli par un troupeau de chèvres pacifiques
à la sortie de l'auberge nous sommes étrangement assailli par un troupeau de chèvres pacifiquesà la sortie de l'auberge nous sommes étrangement assailli par un troupeau de chèvres pacifiquesà la sortie de l'auberge nous sommes étrangement assailli par un troupeau de chèvres pacifiques

à la sortie de l'auberge nous sommes étrangement assailli par un troupeau de chèvres pacifiques

Belvédère Hirschsteine : impressionnantBelvédère Hirschsteine : impressionnant
Belvédère Hirschsteine : impressionnantBelvédère Hirschsteine : impressionnant
Belvédère Hirschsteine : impressionnantBelvédère Hirschsteine : impressionnant

Belvédère Hirschsteine : impressionnant

la crête, puis descente d'une piste du Tanetla crête, puis descente d'une piste du Tanet
la crête, puis descente d'une piste du Tanetla crête, puis descente d'une piste du Tanet
la crête, puis descente d'une piste du Tanetla crête, puis descente d'une piste du Tanet

la crête, puis descente d'une piste du Tanet

Voir les commentaires

Rédigé par AS

Publié dans #rando

Repost 0

Publié le 30 Novembre 2016

VTT Mont Sainte Odile n°2 - 27 novembre 2016

Distance 27 km - Dénivelé 830 m

Parcours : Obernai, parcours santé, Otrott, Klingenthal, Vorbruck, Stollhafen, Mont Sainte Odile, Maennelstein, ruines du Landsberg, kiosques et Barr.

VTT Mont Sainte Odile n°2 - 27 novembre 2016VTT Mont Sainte Odile n°2 - 27 novembre 2016

Il y a du flou quant à la numérotation des sorties de Mouki. Officiellement c'est la 2ème Sainte Odile numéro 3, mais comme il y en a une qui a été annulée, et que celle de la semaine passée n'est pas passée par le Saint Odile je pense que c'est plutôt la sortie numéro 2.

Quoi qu'il en soit, Mouki est là pour nous accueillir à la gare. Nous rejoignons Obernai où nous retrouvons Franck et Agnès (perdue au milieu d'un parking), puis Mathieu.

Mouki nous mène sur le parcours traditionnel bien connu, avec une petite variante à travers Klingenthal. Un Mouki très attentif pour ne perdre personne, et qui nous conduit jusqu'à Barr peu avant le départ du train.

Montée dans la bonne humeur, même quand c'est raide.Montée dans la bonne humeur, même quand c'est raide.

Montée dans la bonne humeur, même quand c'est raide.

Le temps est plutôt couvert, mais nous profitons d'une belle apparition du soleil.Le temps est plutôt couvert, mais nous profitons d'une belle apparition du soleil.

Le temps est plutôt couvert, mais nous profitons d'une belle apparition du soleil.

Repas au chaud à la salle des pélerins du Mont Sainte Odile, où nous retrouvons Paul167000 et Béatrix.Repas au chaud à la salle des pélerins du Mont Sainte Odile, où nous retrouvons Paul167000 et Béatrix.

Repas au chaud à la salle des pélerins du Mont Sainte Odile, où nous retrouvons Paul167000 et Béatrix.

Nous nous amusons entre les rochers. Au Maennelstein Mouki se concentre avant d'attaquer la descente.Nous nous amusons entre les rochers. Au Maennelstein Mouki se concentre avant d'attaquer la descente.

Nous nous amusons entre les rochers. Au Maennelstein Mouki se concentre avant d'attaquer la descente.

Et zou, ça file à toute allure jusqu'à la gare de Barr !Et zou, ça file à toute allure jusqu'à la gare de Barr !

Et zou, ça file à toute allure jusqu'à la gare de Barr !

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 21 Novembre 2016

Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016

Distance 18 km - Dénivelé 980 m

Parcours : Ottenhöfen, Eichkopf (526 m), Gottschlägbach (cascades), Herrenschrofen, Eichhaldfirst, Karlsruher Grat, Brennter Schrofen, Seebach, Dohlengrund, Zieselsberg et retour sur Ottenhöfen.

 

Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016
Rando Karlsruher Grat - 20 novembre 2016

Alors que l'hiver s'approche, certains d'entre nous délaissent le VTT pour la rando à pied (et à raquettes lorsque viendra la neige).

Pas d'hiver pour cette première rando, mais un temps ensoleillé, doux et très venteux. Nous sommes 5 à nous attaquer à un parcours mythique : le Karlsruher Grat, que nous découvrons.

Départ de Ottenhöfen dans la bonne humeurDépart de Ottenhöfen dans la bonne humeur

Départ de Ottenhöfen dans la bonne humeur

Montée à l'Eichkopf, puis redescente, et nous longeons le torrent Gottschlägbach et ses cascades.Montée à l'Eichkopf, puis redescente, et nous longeons le torrent Gottschlägbach et ses cascades.

Montée à l'Eichkopf, puis redescente, et nous longeons le torrent Gottschlägbach et ses cascades.

Lors de la rando, nous rencontrons plusieurs points ravitaillement en alcool en libre service. C'est basé sur la confiance avec une petite tirelire pour payer. Mais personne dans le groupe n'est intéressé.Lors de la rando, nous rencontrons plusieurs points ravitaillement en alcool en libre service. C'est basé sur la confiance avec une petite tirelire pour payer. Mais personne dans le groupe n'est intéressé.

Lors de la rando, nous rencontrons plusieurs points ravitaillement en alcool en libre service. C'est basé sur la confiance avec une petite tirelire pour payer. Mais personne dans le groupe n'est intéressé.

Un premier rocher Herrenschrofen. Superbe soleil et point de vue.Un premier rocher Herrenschrofen. Superbe soleil et point de vue.

Un premier rocher Herrenschrofen. Superbe soleil et point de vue.

Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.
Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.

Les choses deviennent sérieuses avec le Karlsruher Grat, une crête rocheuse de près de 3 kilomètres. Il faut grimper, choisir son passage et assurer ses pas.

L'endroit le plus délicat : un raidillon en fin de parcours.L'endroit le plus délicat : un raidillon en fin de parcours.

L'endroit le plus délicat : un raidillon en fin de parcours.

Nous nous arrêtons dans une prairie au soleil pour nous sustenter. Au menu : radis noir, sandwiches, fromages, clémentines et deux cakes (les maennele sont gardés pour plus tard). Une petite sieste avant de repartir.Nous nous arrêtons dans une prairie au soleil pour nous sustenter. Au menu : radis noir, sandwiches, fromages, clémentines et deux cakes (les maennele sont gardés pour plus tard). Une petite sieste avant de repartir.

Nous nous arrêtons dans une prairie au soleil pour nous sustenter. Au menu : radis noir, sandwiches, fromages, clémentines et deux cakes (les maennele sont gardés pour plus tard). Une petite sieste avant de repartir.

Nous repartons avec une bonne descente vers le village de Seebach. Quelques passages hors piste.Nous repartons avec une bonne descente vers le village de Seebach. Quelques passages hors piste.

Nous repartons avec une bonne descente vers le village de Seebach. Quelques passages hors piste.

Photo de groupe sur la passerelle enjambant la rivière Acher, et traversée de vergers (tiens, il reste même des fruits !)Photo de groupe sur la passerelle enjambant la rivière Acher, et traversée de vergers (tiens, il reste même des fruits !)

Photo de groupe sur la passerelle enjambant la rivière Acher, et traversée de vergers (tiens, il reste même des fruits !)

Nous repartons pour un autre sommet, le Zieselsberg avant de revenir à Ottenhöfen avant la tombée de la nuit.Nous repartons pour un autre sommet, le Zieselsberg avant de revenir à Ottenhöfen avant la tombée de la nuit.

Nous repartons pour un autre sommet, le Zieselsberg avant de revenir à Ottenhöfen avant la tombée de la nuit.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #rando

Repost 0

Publié le 13 Novembre 2016

VTT Mt Ste Odile n°1 - 13 novembre 2016

Première sortie au Mont Sainte Odile en cette fin d'année 2016. Organisateur Mouki, temps brumeux, tapis de feuilles humides, déjeuner au chaud, jolie descente vers Barr, bref un programme que l'on connait bien à présent, tant il est devenu notre rituel des mois hivernaux. Une petite variante cette fois : Mouki n'était pas présent à la gare ce matin : la faute à une étrange déchirure dans son pneu. Courageux comme tout, il nous rejoindra plus tard pour le déjeuner et la descente. Arnaud nous rejoint là bas également, après une montée à pied. Valérie réalise ici sa première 'Ste O.' et elle a apprécié la balade. Dernière surprise enfin : Claude nous attendait à la gare d'Obernai, et Aline nous a rejoint au restaurant du 'Ste O.' pour le déjeuner : de fort sympathiques retrouvailles. Sinon RAS, toujours autant de plaisir à jouer avec les pierres de ce parcours quasiment mythique.

Ah oui, les statistiques ...   Dénivelé : 780 m. Distance : 24 km.

Et le parcours bien sûr ! Obernai, Otrott, Mt Ste Odile, Barr.
 

VTT Mt Ste Odile n°1 - 13 novembre 2016 VTT Mt Ste Odile n°1 - 13 novembre 2016
le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)
le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)

le parcours santé à Obernai, puis la montée dans la brume, avec quelques passages difficiles (ou infaisables pour certains ...)

le clou de la descente : Paul tente la combinaison anti poussières jetable comme coupe-vent, et garde-boue. Les conclusions de ce test dans une prochaine sortie ?

le clou de la descente : Paul tente la combinaison anti poussières jetable comme coupe-vent, et garde-boue. Les conclusions de ce test dans une prochaine sortie ?

repas chaud, ou simplement au chaud : c'est le plus de cette sortie au 'Ste O.'

repas chaud, ou simplement au chaud : c'est le plus de cette sortie au 'Ste O.'

Voir les commentaires

Rédigé par AS

Publié dans #vtt

Repost 0