Publié le 4 Juillet 2016

VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016

Distance 48 km - Dénivelé 1070 m

De Saales à Sélestat

Parcours : voie du Hang, ferme du Nouveau Chemin, ferme Caroline, le Climont et la tour Julius, col d'Urbeis, Urbeis, col de Schlingoutte, col de Noirceux, Pierreusegoutte, Rombach le Franc, Liepvre et Châtenois.

VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016
VTT Le Climont, le retour - 3 juillet 2016

Après une tentative avortée à la fin du mois de mars, nous repartons à l'assaut de la montagne du Climont. Mieux préparés et avec une météo clémente, ça devrait le faire !

Partant da gare de Saales, nous faisons notre roulage d'approche du Climont.Partant da gare de Saales, nous faisons notre roulage d'approche du Climont.

Partant da gare de Saales, nous faisons notre roulage d'approche du Climont.

Une longue montée sur piste forestière, un petit passage hors piste. Et hop, au détour d'un sapin, nous atteignons le sommet et la tour Julius.Une longue montée sur piste forestière, un petit passage hors piste. Et hop, au détour d'un sapin, nous atteignons le sommet et la tour Julius.

Une longue montée sur piste forestière, un petit passage hors piste. Et hop, au détour d'un sapin, nous atteignons le sommet et la tour Julius.

Trop facile la montée ! Nous enchaînons par un bon gueuleton avec apéritifs, saucisses, fromages, et plusieurs bons cakes pour finir.Trop facile la montée ! Nous enchaînons par un bon gueuleton avec apéritifs, saucisses, fromages, et plusieurs bons cakes pour finir.

Trop facile la montée ! Nous enchaînons par un bon gueuleton avec apéritifs, saucisses, fromages, et plusieurs bons cakes pour finir.

Filou, tout sourire, nous narre ses derniers exploits. Puis nous attaquons la descente.Filou, tout sourire, nous narre ses derniers exploits. Puis nous attaquons la descente.

Filou, tout sourire, nous narre ses derniers exploits. Puis nous attaquons la descente.

Mais le géant des Vosges veut sa revanche. Dans un passage raide, Filou passe en marchant avec le vélo entre les jambes (ce qu'il ne faut pas faire !) et chute en passant par dessus le guidon. Tout le monde rigole (y compris Filou) sans se rendre compte que c'est plus grave qu'il n'y parait.Mais le géant des Vosges veut sa revanche. Dans un passage raide, Filou passe en marchant avec le vélo entre les jambes (ce qu'il ne faut pas faire !) et chute en passant par dessus le guidon. Tout le monde rigole (y compris Filou) sans se rendre compte que c'est plus grave qu'il n'y parait.

Mais le géant des Vosges veut sa revanche. Dans un passage raide, Filou passe en marchant avec le vélo entre les jambes (ce qu'il ne faut pas faire !) et chute en passant par dessus le guidon. Tout le monde rigole (y compris Filou) sans se rendre compte que c'est plus grave qu'il n'y parait.

La douleur est vive, et nous lui faisons un bandage de fortune. Puis Sergio l'accompagne à la gare la plus proche pour qu'il puisse rentrer se faire soigner. Dans la soirée le diagnostic tombe : fracture du radius !La douleur est vive, et nous lui faisons un bandage de fortune. Puis Sergio l'accompagne à la gare la plus proche pour qu'il puisse rentrer se faire soigner. Dans la soirée le diagnostic tombe : fracture du radius !

La douleur est vive, et nous lui faisons un bandage de fortune. Puis Sergio l'accompagne à la gare la plus proche pour qu'il puisse rentrer se faire soigner. Dans la soirée le diagnostic tombe : fracture du radius !

Les 9 survivants poursuivent la sortie, avec une belle descente vers Urbeis.Les 9 survivants poursuivent la sortie, avec une belle descente vers Urbeis.

Les 9 survivants poursuivent la sortie, avec une belle descente vers Urbeis.

Le col de Schlingoutte, ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une sacrée montée. Personne ne parvient à rester sur le vélo.Le col de Schlingoutte, ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une sacrée montée. Personne ne parvient à rester sur le vélo.

Le col de Schlingoutte, ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une sacrée montée. Personne ne parvient à rester sur le vélo.

Plus loin le col de Noirceux nous accueille pour le goûter.Plus loin le col de Noirceux nous accueille pour le goûter.

Plus loin le col de Noirceux nous accueille pour le goûter.

Nous poursuivons par le single "disque bleu" sur les crêtes.Nous poursuivons par le single "disque bleu" sur les crêtes.

Nous poursuivons par le single "disque bleu" sur les crêtes.

Après ça se complique un peu. Certains sentiers de mon parcours n'existent plus. J'improvise un peu et je fais faire demi-tour au groupe lorsque nous arrivons dans un cul de sac.Après ça se complique un peu. Certains sentiers de mon parcours n'existent plus. J'improvise un peu et je fais faire demi-tour au groupe lorsque nous arrivons dans un cul de sac.

Après ça se complique un peu. Certains sentiers de mon parcours n'existent plus. J'improvise un peu et je fais faire demi-tour au groupe lorsque nous arrivons dans un cul de sac.

J'adore ces passages dans les hautes herbes qui poussent sur les sentiers peu fréquentés. Et toutes ces fleurs odorantes !J'adore ces passages dans les hautes herbes qui poussent sur les sentiers peu fréquentés. Et toutes ces fleurs odorantes !

J'adore ces passages dans les hautes herbes qui poussent sur les sentiers peu fréquentés. Et toutes ces fleurs odorantes !

Nous retrouvons un chemin balisé (un peu encombré) et rejoignons la civilisation à Rombach le Franc.Nous retrouvons un chemin balisé (un peu encombré) et rejoignons la civilisation à Rombach le Franc.

Nous retrouvons un chemin balisé (un peu encombré) et rejoignons la civilisation à Rombach le Franc.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 27 Juin 2016

VTT La Petite Pierre - 26 juin 2016

Distance 40 km - Dénivelé 900 m

De Saverne à Tieffenbach

Parcours : Saverne, Villa Sainte Barbe, rocher du Sanglier, rocher des Faucons, Bonne Fontaine, hutte de Fouquet, rocher de la Bande Noire, Oberhof, moulin d'Eschbourg, étang d'Imsthal, la Petite Pierre, sentier de la Poésie, étang de Donnenbach, Zimmerkoepfel et Tieffenbach.

Enfin une sortie avec une météo clémente en ce début d'été 2016. Pourtant nous ne sommes qu'un tout petit groupe de 5 vététistes au départ de la gare de Saverne.

VTT La Petite Pierre - 26 juin 2016
VTT La Petite Pierre - 26 juin 2016
En sortant de Saverne, nous montons dans la forêt avec une petite pause et photo de groupe au rocher du Sanglier.En sortant de Saverne, nous montons dans la forêt avec une petite pause et photo de groupe au rocher du Sanglier.

En sortant de Saverne, nous montons dans la forêt avec une petite pause et photo de groupe au rocher du Sanglier.

Nous franchissons l'autoroute par la passerelle à gibier. Après un printemps maussade, nous apprécions le soleil et la nature verdoyante.Nous franchissons l'autoroute par la passerelle à gibier. Après un printemps maussade, nous apprécions le soleil et la nature verdoyante.

Nous franchissons l'autoroute par la passerelle à gibier. Après un printemps maussade, nous apprécions le soleil et la nature verdoyante.

Après Oberhof, un petit single assez technique "triangle jaune" longe la départementale D178. Des passages très sympas, mais aussi le bruit de la circulation ce qui est moins agréable.Après Oberhof, un petit single assez technique "triangle jaune" longe la départementale D178. Des passages très sympas, mais aussi le bruit de la circulation ce qui est moins agréable.

Après Oberhof, un petit single assez technique "triangle jaune" longe la départementale D178. Des passages très sympas, mais aussi le bruit de la circulation ce qui est moins agréable.

Il y a aussi quelques arbres en travers du chemin que Frank s'emploie à dégager.Il y a aussi quelques arbres en travers du chemin que Frank s'emploie à dégager.

Il y a aussi quelques arbres en travers du chemin que Frank s'emploie à dégager.

Pour le midi, une étape que nous aimons bien : l'étang d'Imsthal. Il n'y a pas d'amateur pour la baignade aujourd'hui (par une température assez fraiche).Pour le midi, une étape que nous aimons bien : l'étang d'Imsthal. Il n'y a pas d'amateur pour la baignade aujourd'hui (par une température assez fraiche).

Pour le midi, une étape que nous aimons bien : l'étang d'Imsthal. Il n'y a pas d'amateur pour la baignade aujourd'hui (par une température assez fraiche).

Après déjeuner, une très belle montée "cercle bleu" vers la Petite Pierre. Tiens, tu ne l'enlèves pas, cet arbre là, Frank ?Après déjeuner, une très belle montée "cercle bleu" vers la Petite Pierre. Tiens, tu ne l'enlèves pas, cet arbre là, Frank ?

Après déjeuner, une très belle montée "cercle bleu" vers la Petite Pierre. Tiens, tu ne l'enlèves pas, cet arbre là, Frank ?

Puis nous descendons par le sentier de la Poésie. Un soin après une petite chute pour Arnaud.Puis nous descendons par le sentier de la Poésie. Un soin après une petite chute pour Arnaud.

Puis nous descendons par le sentier de la Poésie. Un soin après une petite chute pour Arnaud.

Etang de Donnenbach, puis paysage un peu plus champêtre avant d'arriver à la gare de Tieffenbach.Etang de Donnenbach, puis paysage un peu plus champêtre avant d'arriver à la gare de Tieffenbach.

Etang de Donnenbach, puis paysage un peu plus champêtre avant d'arriver à la gare de Tieffenbach.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 19 Juin 2016

VTT Hohenfels - 18 juin 2016

Distance 31 km - Dénivelé 700 m

De NIederbronn les Bains à Reichshoffen

Parcours : Niederbronn les Bains, Lichteneck, Grand Wintersberg, col de la Liese, col du Riethal, Philippsbourg, Mambach, col du Molloch, ruines Hohenfels, Dambach, Jaegerthal, plan d'eau de Wolfhardshoffen et Reichshoffen.

VTT Hohenfels - 18 juin 2016
VTT Hohenfels - 18 juin 2016
Nous partons de Niederbronn les Bains et montons vers le Grand Wintersberg. Les sentiers portent la marque des gros orages qui se sont abattus sur la région les jours précédents.Nous partons de Niederbronn les Bains et montons vers le Grand Wintersberg. Les sentiers portent la marque des gros orages qui se sont abattus sur la région les jours précédents.

Nous partons de Niederbronn les Bains et montons vers le Grand Wintersberg. Les sentiers portent la marque des gros orages qui se sont abattus sur la région les jours précédents.

Passage à la tour du Grand Wintersberg, puis nous descendons vers le col de la Liese.Passage à la tour du Grand Wintersberg, puis nous descendons vers le col de la Liese.

Passage à la tour du Grand Wintersberg, puis nous descendons vers le col de la Liese.

Repas au soleil. Il y a aujoud'hui 4 filles pour 3 garçons. Il y a profusion de victuailles, et nous nous partageons 4 cakes !

Repas au soleil. Il y a aujoud'hui 4 filles pour 3 garçons. Il y a profusion de victuailles, et nous nous partageons 4 cakes !

Descente vers Mambach par un joli petit single "disque rouge" puis remontée vers le col de Molloch.Descente vers Mambach par un joli petit single "disque rouge" puis remontée vers le col de Molloch.

Descente vers Mambach par un joli petit single "disque rouge" puis remontée vers le col de Molloch.

Visite des ruines du Hohenfels.Visite des ruines du Hohenfels.

Visite des ruines du Hohenfels.

Descente vers Dambach. Le temps devient menaçant et nous décidons d'écourter la sortie et de rejoindre directement Gundershoffen pour prendre un train plus tôt.Descente vers Dambach. Le temps devient menaçant et nous décidons d'écourter la sortie et de rejoindre directement Gundershoffen pour prendre un train plus tôt.

Descente vers Dambach. Le temps devient menaçant et nous décidons d'écourter la sortie et de rejoindre directement Gundershoffen pour prendre un train plus tôt.

Crevaison pour Olivier, puis une grosse averse sur la route avant de rejoindre Gundershoffen. Le soleil revient alors que le train arrive.Crevaison pour Olivier, puis une grosse averse sur la route avant de rejoindre Gundershoffen. Le soleil revient alors que le train arrive.

Crevaison pour Olivier, puis une grosse averse sur la route avant de rejoindre Gundershoffen. Le soleil revient alors que le train arrive.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 9 Juin 2016

VTT Mittlach - 3ème jour - 16 mai 2016

Distance 23 km - Dénivelé 950 m

Parcours : Mittlach le Haut, chemin des Traptides, col du Herrenberg, le long de la route des Crêtes, Centre initiation de la nature du Rothenbachkopf, paquis des Hautes Féées, Kerbholz, Erbersch et retour sur Mittlach le Haut.

VTT Mittlach - 3ème jour - 16 mai 2016
VTT Mittlach - 3ème jour - 16 mai 2016
Pour cette troisième journée, nous prenons la longue montée en direction des crêtes  sous un temps incertain.Pour cette troisième journée, nous prenons la longue montée en direction des crêtes  sous un temps incertain.

Pour cette troisième journée, nous prenons la longue montée en direction des crêtes sous un temps incertain.

Chouette petit single à proximité du col du Herrenberg. Tiens ? Une congère à franchir.Chouette petit single à proximité du col du Herrenberg. Tiens ? Une congère à franchir.

Chouette petit single à proximité du col du Herrenberg. Tiens ? Une congère à franchir.

Il souffle un vent froid sur les crêtes, et nous sommes dans les nuages.Il souffle un vent froid sur les crêtes, et nous sommes dans les nuages.

Il souffle un vent froid sur les crêtes, et nous sommes dans les nuages.

Nous prenons nos habitudes au centre d'initiation à la nature du Rothenbachkopf, ainsi que notre repas au chaud.Nous prenons nos habitudes au centre d'initiation à la nature du Rothenbachkopf, ainsi que notre repas au chaud.

Nous prenons nos habitudes au centre d'initiation à la nature du Rothenbachkopf, ainsi que notre repas au chaud.

Nous repartons en direction du Paquis des Hautes Fées.Nous repartons en direction du Paquis des Hautes Fées.

Nous repartons en direction du Paquis des Hautes Fées.

Le temps se dégrade sérieusement, le blizzard se lève.Le temps se dégrade sérieusement, le blizzard se lève.

Le temps se dégrade sérieusement, le blizzard se lève.

Le froid humide, la fatigue accumulée, des conditions difficiles et glissantes, quelques chutes : le moral des troupes est en baisse (enfin pour certains du moins !)Le froid humide, la fatigue accumulée, des conditions difficiles et glissantes, quelques chutes : le moral des troupes est en baisse (enfin pour certains du moins !)

Le froid humide, la fatigue accumulée, des conditions difficiles et glissantes, quelques chutes : le moral des troupes est en baisse (enfin pour certains du moins !)

Mais on ne va pas s'arrêter là ! Il faut continuer tant bien que mal dans cette descente magnifique, mais très technique.Mais on ne va pas s'arrêter là ! Il faut continuer tant bien que mal dans cette descente magnifique, mais très technique.

Mais on ne va pas s'arrêter là ! Il faut continuer tant bien que mal dans cette descente magnifique, mais très technique.

Paul167000 profite de ces conditions difficiles pour tirer la quintessence de son vélo "fatty" qu'il a pris en prêt pour le week-end.Paul167000 profite de ces conditions difficiles pour tirer la quintessence de son vélo "fatty" qu'il a pris en prêt pour le week-end.

Paul167000 profite de ces conditions difficiles pour tirer la quintessence de son vélo "fatty" qu'il a pris en prêt pour le week-end.

Ca y est, on est arrivés. Ce n'est pas dommage. C'est le moment de faire un bon netoyage des vélos.Ca y est, on est arrivés. Ce n'est pas dommage. C'est le moment de faire un bon netoyage des vélos.

Ca y est, on est arrivés. Ce n'est pas dommage. C'est le moment de faire un bon netoyage des vélos.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 5 Juin 2016

VTT Découverte enduro - 4 juin 2016

Distance 31 km - Dénivelé 1130 m

Circuit au départ de Saulxures sur Moselotte.

VTT Découverte enduro - 4 juin 2016
VTT Découverte enduro - 4 juin 2016

Pour cette sortie, nous découvrons l'enduro à VTT. Nous nous sommes inscrit à l'enduro des Hautes Vosges en formule "découverte".

C'est à dire que nous faisons le même parcours que les coureurs, parcours de liaison et spéciales, après leur passage et sans chronométrage. Au programme de ce samedi, 3 épreuves spéciales et les différents parcours de liaison.

Personnellement, je suis un peu mitigé par rapport à cette expérience. Les parcours de liaison ne présentent guère d'intérêt. Le plus souvent ce sont de longues montées sur petite route bitumée vers le départ de chaque spéciale.

Quant aux spéciales, elles sont descendantes et sélectives. La pluie était tombée toute la nuit et la matinée avant l'épreuve, donc beaucoup de boue. Et sourtout, les quelques 500 vététistes passés avant nous on ravagé le parcours. Il y avait beaucoup d'ornières, de trous, de racines et rochers glissants mis à nu.

Quelques raidilllons rocheux et glissants, qu'à mon niveau il me semble risqué de passer en restant sur le vélo. Surtout que nous ne disposons pas des protections (casque intégral, protections dorsales, etc ...) dont sont équipés les compétiteurs.

Je me suis surtout battu avec les ornières, plutôt que de m'amuser en pilotage. Les pneus se remplissent de boue, et il faut profiter des sections un peu plus rapides pour les débourrer un peu. La 3ème spéciale était quand même plus accessible à notre niveau.

Une belle expérience quand même. Si le temps avait été sec, les choses auraient été bien différentes.

A l'arrivée, nous faisons un tour dans le parc des coureurs pour admirer de bien beaux vélos et discuter un peu.A l'arrivée, nous faisons un tour dans le parc des coureurs pour admirer de bien beaux vélos et discuter un peu.

A l'arrivée, nous faisons un tour dans le parc des coureurs pour admirer de bien beaux vélos et discuter un peu.

Nous assistons au départ des coureurs. Paul 167000 en profite pour toucher le vélo de Jérôme Clementz, le champion du monde d'enduro.Nous assistons au départ des coureurs. Paul 167000 en profite pour toucher le vélo de Jérôme Clementz, le champion du monde d'enduro.

Nous assistons au départ des coureurs. Paul 167000 en profite pour toucher le vélo de Jérôme Clementz, le champion du monde d'enduro.

Nous équipons nos vélos des plaques. Tiens, Aline et Claude sont là aussi !Nous équipons nos vélos des plaques. Tiens, Aline et Claude sont là aussi !

Nous équipons nos vélos des plaques. Tiens, Aline et Claude sont là aussi !

Ca va être à nous de partir !Ca va être à nous de partir !

Ca va être à nous de partir !

Parcours de liaison, et on se prépare pour la première spéciale.Parcours de liaison, et on se prépare pour la première spéciale.

Parcours de liaison, et on se prépare pour la première spéciale.

Départ de Frank, puis de Matthieu.Départ de Frank, puis de Matthieu.

Départ de Frank, puis de Matthieu.

Domi dans la première spéciale.Domi dans la première spéciale.

Domi dans la première spéciale.

Un stand de ravitaillement dans la 2ème liaison, et départ de la 2ème spéciale.Un stand de ravitaillement dans la 2ème liaison, et départ de la 2ème spéciale.

Un stand de ravitaillement dans la 2ème liaison, et départ de la 2ème spéciale.

Dans la 3ème spéciale, Paul167000 réussit à crever ses deux pneus (tubeless) dans une réception un peu brutale. Pas moyen de réparer, il finit le parcours en poussant son vélo.Dans la 3ème spéciale, Paul167000 réussit à crever ses deux pneus (tubeless) dans une réception un peu brutale. Pas moyen de réparer, il finit le parcours en poussant son vélo.

Dans la 3ème spéciale, Paul167000 réussit à crever ses deux pneus (tubeless) dans une réception un peu brutale. Pas moyen de réparer, il finit le parcours en poussant son vélo.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 1 Juin 2016

VTT Mittlach - 2ème jour - 15 mai 2016

Distance 29 km - Dénivelé 1430 m

Parcours : Mittlach le Haut, chemin des Souilles, col du Herrenberg, le long de la route des Crêtes, Centre initiation nature du Rothenbachkopf, col de l'Etang, col du Bramont, Wildenstein, Kleinrunzmatt, Grossrunz, Schaeffert, Schweizelwald et retour sur Mittlach le Haut.

VTT Mittlach - 2ème jour - 15 mai 2016
VTT Mittlach - 2ème jour - 15 mai 2016
Après une bonne nuit de sommeil et un copieux petit déjeuner, nous repartons sur nos fidèles VTT pour de nouvelles aventures.Après une bonne nuit de sommeil et un copieux petit déjeuner, nous repartons sur nos fidèles VTT pour de nouvelles aventures.

Après une bonne nuit de sommeil et un copieux petit déjeuner, nous repartons sur nos fidèles VTT pour de nouvelles aventures.

Nous attaquons la longue montée vers les crêtes.Nous attaquons la longue montée vers les crêtes.

Nous attaquons la longue montée vers les crêtes.

Ca monte même bien raide, mais quel plaisir de s'arrêter et de profiter de la vue.Ca monte même bien raide, mais quel plaisir de s'arrêter et de profiter de la vue.

Ca monte même bien raide, mais quel plaisir de s'arrêter et de profiter de la vue.

Les Hautes Chaumes au printemps sont fleuries et magnifiques, même si la température est un peu fraîche.Les Hautes Chaumes au printemps sont fleuries et magnifiques, même si la température est un peu fraîche.

Les Hautes Chaumes au printemps sont fleuries et magnifiques, même si la température est un peu fraîche.

Nous sommes des points minuscules dans le paysage.Nous sommes des points minuscules dans le paysage.

Nous sommes des points minuscules dans le paysage.

Nous poursuivons en tutoyant le Batteriekopf puis le Rothenbachkopf, mais sans monter sur les sommets.Nous poursuivons en tutoyant le Batteriekopf puis le Rothenbachkopf, mais sans monter sur les sommets.

Nous poursuivons en tutoyant le Batteriekopf puis le Rothenbachkopf, mais sans monter sur les sommets.

Et nous prenons notre pause de midi au chaud (avec un bon feu) au centre d'initiation à la nature du Rothenbachkopf.Et nous prenons notre pause de midi au chaud (avec un bon feu) au centre d'initiation à la nature du Rothenbachkopf.

Et nous prenons notre pause de midi au chaud (avec un bon feu) au centre d'initiation à la nature du Rothenbachkopf.

Il y a un poste d'observation de la faune sauvage, ainsi qu'une collection de crânes.Il y a un poste d'observation de la faune sauvage, ainsi qu'une collection de crânes.

Il y a un poste d'observation de la faune sauvage, ainsi qu'une collection de crânes.

Poursuite de la sortie vers le col de l'Etang, puis le col de Bramont.Poursuite de la sortie vers le col de l'Etang, puis le col de Bramont.

Poursuite de la sortie vers le col de l'Etang, puis le col de Bramont.

Point de vue sur l'étang de Kruth.Point de vue sur l'étang de Kruth.

Point de vue sur l'étang de Kruth.

Une superbe descente sur single vers Wildenstein ... suivie d'une longue montée car il faut à nouveau franchir la montagne pour revenir sur Mittlach.Une superbe descente sur single vers Wildenstein ... suivie d'une longue montée car il faut à nouveau franchir la montagne pour revenir sur Mittlach.

Une superbe descente sur single vers Wildenstein ... suivie d'une longue montée car il faut à nouveau franchir la montagne pour revenir sur Mittlach.

Sur la fin, la pente est trop raide pour que nous puissions rouler.Sur la fin, la pente est trop raide pour que nous puissions rouler.

Sur la fin, la pente est trop raide pour que nous puissions rouler.

La température a fraichi, il tombe même quelques flocons de neige. Nous nous équipons avant de nous engager dans la descente.La température a fraichi, il tombe même quelques flocons de neige. Nous nous équipons avant de nous engager dans la descente.

La température a fraichi, il tombe même quelques flocons de neige. Nous nous équipons avant de nous engager dans la descente.

Un joli petit single en descente comme on les aime.Un joli petit single en descente comme on les aime.

Un joli petit single en descente comme on les aime.

Qui devient plus abrupt et rocheux sur la fin. Mais courage ! nous sommes presque arrivés à Mittlach.Qui devient plus abrupt et rocheux sur la fin. Mais courage ! nous sommes presque arrivés à Mittlach.

Qui devient plus abrupt et rocheux sur la fin. Mais courage ! nous sommes presque arrivés à Mittlach.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 30 Mai 2016

VTT Elsassblick - 29 mai 2016

Distance : 43 km - Dénivelé 1210 m

De Saverne à Wisches.

Parcours : Saverne, Stambach, Baerenbachthal, grotte des Francs Tireurs, Kelchfels, Kempel, Kuhbergkopf, La Hoube, Barbelsanthal, col de la Schleiff, col de la Wetzlach, Sandplatz, le Hengst, Elsassblick, col du Narion, Schliffstein et Wisches.

VTT Elsassblick - 29 mai 2016
VTT Elsassblick - 29 mai 2016

Les prévisions météo sont bien mauvaises, avec des averses orageuses prévues toute la journée. Nous sommes quand même 6 à descendre du train à Saverne.

Après une mise en jambes sur piste cyclable, nous remontons le Baerenthal par un magnifique sentier.Après une mise en jambes sur piste cyclable, nous remontons le Baerenthal par un magnifique sentier.

Après une mise en jambes sur piste cyclable, nous remontons le Baerenthal par un magnifique sentier.

Montée vers la grotte des Francs Tireurs.Montée vers la grotte des Francs Tireurs.

Montée vers la grotte des Francs Tireurs.

Nous avons de la chance avec le temps ! Il y a juste quelques passages avec de grosses flaques.Nous avons de la chance avec le temps ! Il y a juste quelques passages avec de grosses flaques.

Nous avons de la chance avec le temps ! Il y a juste quelques passages avec de grosses flaques.

Un point de vue ensoleillé à proximité du Kuhbergkopf. L'endroit idéal pour notre pique nique !Un point de vue ensoleillé à proximité du Kuhbergkopf. L'endroit idéal pour notre pique nique !

Un point de vue ensoleillé à proximité du Kuhbergkopf. L'endroit idéal pour notre pique nique !

Poursuite de la rando, avec une petite pause technique avec une crevaison pour Arnaud.Poursuite de la rando, avec une petite pause technique avec une crevaison pour Arnaud.

Poursuite de la rando, avec une petite pause technique avec une crevaison pour Arnaud.

Au col de la Schleiff, une communauté turque est réunie pour faire la fête. On nous offre quelques friandises turques, tandis que Domi donne un coup de main pour préparer le boulgour. Tout d'un coup l'orage éclate !Au col de la Schleiff, une communauté turque est réunie pour faire la fête. On nous offre quelques friandises turques, tandis que Domi donne un coup de main pour préparer le boulgour. Tout d'un coup l'orage éclate !

Au col de la Schleiff, une communauté turque est réunie pour faire la fête. On nous offre quelques friandises turques, tandis que Domi donne un coup de main pour préparer le boulgour. Tout d'un coup l'orage éclate !

Nous restons abrités pendant une demi-heure. Mais nous avons un train à prendre et nous repartons lorsque la pluie diminue.Nous restons abrités pendant une demi-heure. Mais nous avons un train à prendre et nous repartons lorsque la pluie diminue.

Nous restons abrités pendant une demi-heure. Mais nous avons un train à prendre et nous repartons lorsque la pluie diminue.

Ca mouille mais la température reste agréable. Le pluie cesse lorsque nous arrivons au col du Narion.Ca mouille mais la température reste agréable. Le pluie cesse lorsque nous arrivons au col du Narion.

Ca mouille mais la température reste agréable. Le pluie cesse lorsque nous arrivons au col du Narion.

La journée s'achève par une magnifique descente ludique sur Wisches. Personne ne regrette d'être venu !La journée s'achève par une magnifique descente ludique sur Wisches. Personne ne regrette d'être venu !

La journée s'achève par une magnifique descente ludique sur Wisches. Personne ne regrette d'être venu !

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 28 Mai 2016

VTT Hirschfels - 22 mai 2016

Distance : 41 km - Dénivelé : 910 m

Parcours : Wingen sur Moder, Wimmenau, Ochsenstall, Meisenbach, Eckartswiller, Langerain, Fischbaechel, Hirschfels, rocher du Johannisthal, Pottaschplatz, rocher des Hussards, croix de Langenthal, Saint Jean de Saverne, Saverne.

VTT Hirschfels - 22 mai 2016
VTT Hirschfels - 22 mai 2016

Pas une goutte de pluie, du vert partout, des montées, des descentes, des tiques, un gâteau au chocolat, du café frappé, une côte fêlée, des orties, la sieste de midi, des rochers … la routine, quoi !
Domi a été la seule touche rose de ce groupe presque tout bleu. ça a été cool de te revoir, Domi !
Enfin, bienvenue aux 2 petits nouveaux. A bientôt (j'espère).

Domi est de retour ! Son vélo est rapidement décoré de coquelicot, lilas et autres fleurs.

Domi est de retour ! Son vélo est rapidement décoré de coquelicot, lilas et autres fleurs.

Petit "château" de Meisenbach. En fait probablement un temple du 2e siècle ap.JCPetit "château" de Meisenbach. En fait probablement un temple du 2e siècle ap.JC

Petit "château" de Meisenbach. En fait probablement un temple du 2e siècle ap.JC

Petite pause près d'un rocher, un peu plus loin.Petite pause près d'un rocher, un peu plus loin.
Petite pause près d'un rocher, un peu plus loin.Petite pause près d'un rocher, un peu plus loin.

Petite pause près d'un rocher, un peu plus loin.

Rocher de la Grenouille.

Rocher de la Grenouille.

Hirschfels. Pique-nique.
Hirschfels. Pique-nique.

Hirschfels. Pique-nique.

Pauvres myrtilles sauvages. Voilà qu'on les met en cage !

Pauvres myrtilles sauvages. Voilà qu'on les met en cage !

Petit passage hors piste. J'en profite pour me fêler une côte.

Petit passage hors piste. J'en profite pour me fêler une côte.

Joli chemin bordé de genêts.Joli chemin bordé de genêts.

Joli chemin bordé de genêts.

Grotte des Hussards.Grotte des Hussards.

Grotte des Hussards.

St Jean de Saverne. On fait le plein et on file à travers champ. Pourquoi se presser ? On est très en avance sur l'horaire prévu.St Jean de Saverne. On fait le plein et on file à travers champ. Pourquoi se presser ? On est très en avance sur l'horaire prévu.

St Jean de Saverne. On fait le plein et on file à travers champ. Pourquoi se presser ? On est très en avance sur l'horaire prévu.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 19 Mai 2016

VTT Mittlach - 1er jour - 14 mai 2016

Distance 22 km - Dénivelé 860 m

Parcours : Mittlach le Haut, Langenwasen, col de Hahnenbrunnen, Uffrain, col du Platzenwaesel, Schnepfenrierkopf, station de ski du Schnepfenried, et retour sur Mittlach le Haut.

VTT Mittlach - 1er jour - 14 mai 2016
VTT Mittlach - 1er jour - 14 mai 2016

Pour le week-end prolongé de la Pentecôte, nous choisissons la formule week-end avec deux nuitées. Départ en voiture le samedi matin, et retour le lundi soir. Nous sommes hébergés en chambres d'hôte aux "Rondins de la Fecht", à Mittlach le Haut.

Notre lieu de villégiature, les "Rondins de la Fecht". Belle architecture (maison de caractère en bois), accueil très sympa et excellents repas (en demi-pension).Notre lieu de villégiature, les "Rondins de la Fecht". Belle architecture (maison de caractère en bois), accueil très sympa et excellents repas (en demi-pension).

Notre lieu de villégiature, les "Rondins de la Fecht". Belle architecture (maison de caractère en bois), accueil très sympa et excellents repas (en demi-pension).

La pluie cesse au moment où nous partons. J'ai choisi un parcours plutôt tranquille pour nous mettre en jambes le samedi.La pluie cesse au moment où nous partons. J'ai choisi un parcours plutôt tranquille pour nous mettre en jambes le samedi.

La pluie cesse au moment où nous partons. J'ai choisi un parcours plutôt tranquille pour nous mettre en jambes le samedi.

La montée le long de la Fecht est joyeuses avec plusieurs pauses. Pour l'instant, nous empruntons de grandes pistes forestières.La montée le long de la Fecht est joyeuses avec plusieurs pauses. Pour l'instant, nous empruntons de grandes pistes forestières.

La montée le long de la Fecht est joyeuses avec plusieurs pauses. Pour l'instant, nous empruntons de grandes pistes forestières.

Pour notre pause de midi, nous trouvons une chaume ensoleillée à proximité de BestmissPour notre pause de midi, nous trouvons une chaume ensoleillée à proximité de Bestmiss

Pour notre pause de midi, nous trouvons une chaume ensoleillée à proximité de Bestmiss

Nous suivons les crêtes du côté de Hahnenbrunnen.Nous suivons les crêtes du côté de Hahnenbrunnen.

Nous suivons les crêtes du côté de Hahnenbrunnen.

La météo est agréable. Quel plaisir de parcourir à VTT ces paysages des Hautes Vosges.La météo est agréable. Quel plaisir de parcourir à VTT ces paysages des Hautes Vosges.

La météo est agréable. Quel plaisir de parcourir à VTT ces paysages des Hautes Vosges.

Passages ludiques dans une congère, puis en suivant de petits sentiers un peu perdus.Passages ludiques dans une congère, puis en suivant de petits sentiers un peu perdus.

Passages ludiques dans une congère, puis en suivant de petits sentiers un peu perdus.

Nous montons jusqu'au Schnepfenriedkopf.Nous montons jusqu'au Schnepfenriedkopf.

Nous montons jusqu'au Schnepfenriedkopf.

Et zou ! Descente le long des pistes de ski.Et zou ! Descente le long des pistes de ski.

Et zou ! Descente le long des pistes de ski.

Un peu plus loin un sentier serpente dans la forêt en direction de Mittlach.Un peu plus loin un sentier serpente dans la forêt en direction de Mittlach.

Un peu plus loin un sentier serpente dans la forêt en direction de Mittlach.

Des problèmes techniques apparaissent dans le dernier kilomètre : triple crevaison pour Frank, puis pédalier bloqué pour Mouki. Heureusement nous sommes presque rentrés.Des problèmes techniques apparaissent dans le dernier kilomètre : triple crevaison pour Frank, puis pédalier bloqué pour Mouki. Heureusement nous sommes presque rentrés.

Des problèmes techniques apparaissent dans le dernier kilomètre : triple crevaison pour Frank, puis pédalier bloqué pour Mouki. Heureusement nous sommes presque rentrés.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 17 Mai 2016

VTT Wangenbourg - 8 mai 2016

Distance : 53 km - Dénivelé : 1220 m

Parcours : Gresswiller, rocher du Corbeau, carrefour de l'Etoile, carrefour de la Trinité, maison forestière de Haslach, Wolfszang, carrefour Lorin de Reure, carrefour des Pandours, Wangenbourg, Engenthal, Muhlberg, col de Valsberg, Kurtrain, Haberacker, maisonette de Pierre et Stambach, Saverne.

VTT Wangenbourg - 8 mai 2016
VTT Wangenbourg - 8 mai 2016

De très jolis singles, surtout à partir des Pandours. Pique-nique et sieste au soleil, aussi. Une bien belle sortie !

Rocher du corbeau.Rocher du corbeau.
Rocher du corbeau.

Rocher du corbeau.

Chaudes températures et verte verdure : le printemps est là !Chaudes températures et verte verdure : le printemps est là !
Chaudes températures et verte verdure : le printemps est là !Chaudes températures et verte verdure : le printemps est là !

Chaudes températures et verte verdure : le printemps est là !

Pique-nique suivi d'une sieste.

Pique-nique suivi d'une sieste.

Beaucoup de singles très roulants l'après-midi.Beaucoup de singles très roulants l'après-midi.
Beaucoup de singles très roulants l'après-midi.Beaucoup de singles très roulants l'après-midi.

Beaucoup de singles très roulants l'après-midi.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #vtt

Repost 0