Articles avec #sommet tag

Publié le 31 Octobre 2014

Encore un sommet incontournable des Vosges !

Comme le Climont, il a une forme de trapèze, mais plus arrondi, genre "dos de chameau". Avec une énorme antenne rouge et blanche sur la bosse de gauche (vu du côté alsacien). Pas possible de le confondre avec un autre sommet !

Le Donon - 1009 m

C'est qu'il a une histoire, le Donon.

Pendant l'Antiquité, c'était un lieu de culte pour les peuples celtes environnants : Médiomatriques (Metz), Triboques (Brumath) et Leuques (Toul). On a retrouvé près du sommet des vestiges d'un sanctuaire gallo-romain (du IIe ou IIIe siècle après J.C.). On y célébrait Lug (surnommé Belenos) dieu gaulois assimilé à Mercure à l'époque romaine.

Le "temple" que l'on trouve aujourd'hui au sommet du Donon date de 1869. Il a été construit pour abriter les trouvailles archéologiques qui ont été faites au XIXe siècle. Depuis 1959, elles se trouvent au musée archéologique de Strasbourg.

Quant à "l'antenne", c'est un émetteur de 80m de haut permettant la diffusion de la TNT et de certaines radios.

Au sommet du Donon - juillet 2010 et octobre 2012
Au sommet du Donon - juillet 2010 et octobre 2012
Au sommet du Donon - juillet 2010 et octobre 2012

Au sommet du Donon - juillet 2010 et octobre 2012

Avec le Rocher de Mutzig (1010m), le Donon est le plus haut sommet de grès (triasique) des Vosges.

Près du Donon se trouvent les sources de plusieurs rivières : la Plaine (à l'Ouest), la Sarre (rouge et blanche) et la Zorn (jaune et blanche) au nord, le Rabodeau ...

On termine avec quelques photos du Donon au fil des saisons :

Entre juillet 2010 et octobre 2014 - La petite pointe à droite, c'est le Petit Donon.Entre juillet 2010 et octobre 2014 - La petite pointe à droite, c'est le Petit Donon.
Entre juillet 2010 et octobre 2014 - La petite pointe à droite, c'est le Petit Donon.Entre juillet 2010 et octobre 2014 - La petite pointe à droite, c'est le Petit Donon.

Entre juillet 2010 et octobre 2014 - La petite pointe à droite, c'est le Petit Donon.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #sommet

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2014

Le Climont - 965 m

Il y a dans les Vosges, comme ailleurs, quelques montagnes à l'allure si caractéristique qu'on ne peut pas ne pas les reconnaître. Le Climont en fait partie.

En d'autres termes "Si tu reconnais pas le Climont, t'as vraiment l'air d'un ..."

Notez que cette maxime fonctionne aussi avec le Donon, le Grand Ballon, et tant d'autres monts… mais revenons à nos moutons.

Climont - Août 2012

Climont - Août 2012

Le Climont a une forme de trapèze : un sommet plat entouré de pentes abruptes. C'est d'ailleurs cette forme caractéristique qui lui donne son nom : "Clivus Mons" ou Clivemont : la montagne à la forme clivée. Reconnaissable de très loin, c'était un point de repère pour les Saulniers, ces marchands qui empruntaient la route du sel vers la plaine du Rhin.

Le Climont est un îlot de grès triasique, qui a résisté à l'érosion, peut-être parce qu'il était moins fissuré. Il culmine à 965 m. Le Club Vosgien y a érigé une tour en 1897, nommée Tour Julius en l'honneur d'un de ses présidents : Julius Euring.

Enfin, près du Climont se trouvent les sources de la Bruche, mais aussi de la Fave (qui se dirige vers St Dié) et du Giessen (qui s'écoule vers Sélestat).

Autrefois "montagne à vaches", il a été reboisé fin XIXe et début XXe par des résineux, qui ont acidifié le sol et fait disparaître de nombreuses espèces de plantes pour lesquelles le Climont était, jadis, réputé.

Tour Julius.

Tour Julius.

Le Climont - mai 2011 et octobre 2014.Le Climont - mai 2011 et octobre 2014.

Le Climont - mai 2011 et octobre 2014.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #sommet

Repost 0

Publié le 26 Juillet 2014

Etes-vous plutôt grès triasique ou granit carboniférique ?

Quand Paulo nous a proposé la sortie VTT au Hornisgrinde, il était précisé que ce sommet du Nord de la Forêt Noire était en " grès triasique ". Ce qui a déclenché un tas de commentaires entre érudition et humour :

" Du grès triasique ... ben voyons ! Et du sable quadratique ... ou du calcaire sexaplique ...voire même du granit octoplasmique … Euh, ça n'abime pas les pneus au moins ? " (André)

" Non, mais ça use les plaquettes si le temps est pluvieux. Tu préférerais du grès du permien ou du jurassique la prochaine fois ? " (Paulo)

Alors je n'ai pas pu m'en empêcher, je suis allé regarder ça de plus près. Et j'ai appris des tas de choses sur la formation des Vosges !

Allez, on s'accroche, c'est parti pour de la géologie !

Comment se sont formées les Vosges ?

Le Massif Vosgien date du Carbonifère, il y a 360 millions d'années, il fait partie de la chaîne hercynienne (grosse chaîne de montagnes créée par la collision de 2 continents de l'époque, pas les mêmes qu'aujourd'hui …). Ce sont des roches magmatiques et granitiques (le voilà, le granit carboniférique)

Allez, un petit rappel sur l'échelle des temps géologiques :

Comment se sont formées les Vosges ?

L'érosion va araser tout ça pendant les 50 millions d'années que durera le Permien, ce qui fait qu'il y a 250 millions d'années, il ne reste qu'une pénéplaine (plaine vaguement ondulée).

Pendant le Trias (entre -250 MA et -200 MA), la région devient une plaine deltaïque en bordure de mer, puis est submergée par la mer, et des tas de sédiments se déposent (gravier, sable, calcaire …) : c'est ce qui donnera le grès rose (mais oui, le fameux grès triasique). Les dépôts de sédiments continueront au Jurassique (-200 MA à -150 MA).

Granit et grès des Vosges.Granit et grès des Vosges.

Granit et grès des Vosges.

La mer se retire pendant le Crétacé (-150 MA à - 50 MA) et l'érosion reprend (au revoir le grès jurassique …).

Mais voici qu'il y a 50 millions d'années, au début du Paléogène, les Alpes apparaissent, à cause de mouvements tectoniques qui ont comme conséquence secondaire de soulever le vieux massif hercynien jusqu'à 3000m : le centre du massif s'effondre, créant à l'ouest les Vosges et à l'Est la Forêt Noire. Entre les deux, la future plaine rhénane.

Enfin, au Quaternaire (il y a 3 millions d'années), les glaciers vont terminer le travail d'érosion. Comme il y en a plus dans les Vosges du Sud, qui sont plus élevées, l'érosion sera plus importante et laissera apparaître le vieux socle granitique. Alors que les Vosges du Nord conserveront leur couche de grès rose triasique.

source : www.mur-païen.fr

source : www.mur-païen.fr

Rocher de grès, socle du château du Falkentein - Vosges du Nord

Rocher de grès, socle du château du Falkentein - Vosges du Nord

Petit rocher de granit, près du Hohneck - Vosges du Sud

Petit rocher de granit, près du Hohneck - Vosges du Sud

Voilà pourquoi on distingue les Hautes Vosges (ou Vosges cristallines) des Vosges du Nord (ou Vosges gréseuses).

Voilà pourquoi on doit changer nos plaquettes de freins à chaque fois (ou presque) qu'on fait une sortie dans les Vosges du Nord. Bon gré, mal gré.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #rocher, #sommet

Repost 0

Publié le 21 Juillet 2014

Au fond, le Hohneck (septembre 2013)

Au fond, le Hohneck (septembre 2013)

3e sommet du massif des Vosges, est-il besoin de présenter le Hohneck ?

Avec ses chaumes sur le versant Ouest, où paissent les vaches de race Vosgienne, et son versant Est abrupt, où l'on trouve des chamois et une flore alpine exceptionnelle, le Hohneck est un des plus jolis coins des Vosges.

A proximité du Hohneck, tant de belles choses à voir : le cirque de Frankenthal (300m de dénivelé depuis le col de Falimont jusqu'à une jolie tourbière), les pentes du Wormspel qui mènent à la vallée de la Wormsa, les Spitzkoepfe, les lacs de Schiessrothried et de Fischboedle ...

Mais saviez-vous que, jusqu'en 1939, il existait un tram électrique qui allait de Retournemer jusqu'au Hohneck ? Côté alsacien, il existait un tram à crémaillère de Munster au col de la Schlucht (détruit en 1914, durant la guerre). Aujourd'hui, on y monte en voiture, à pied … ou à VTT !

Hohneck (mai 2012)

Hohneck (mai 2012)

Autour du Hohneck : Spitzkoepfe, col de Falimont, lac de Schiessrothried.
Autour du Hohneck : Spitzkoepfe, col de Falimont, lac de Schiessrothried.
Autour du Hohneck : Spitzkoepfe, col de Falimont, lac de Schiessrothried.

Autour du Hohneck : Spitzkoepfe, col de Falimont, lac de Schiessrothried.

C'est le moment de réviser vos 14 sommets vosgiens de plus de … 1300 m

- Grand Ballon (1424)

- Storkenkopf (1366)

- Hohneck (1363)

- Kastelberg (1350)

- Kilntzkopf (1330)

- Rothenbachkopf (1316)

- Lauchenkopf (1314)

- Batteriekopf (1311)

- Haut de Falimont (1306)

- Gazon de Faing (1306)

- Rainkopf (1305)

- Gazon de Faîte (1303)

- Ringbuhl (1302)

- Soultzereneck (1302)

A noter que nous avons déjà gravi une bonne partie d'entre-eux !

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #sommet

Repost 0

Publié le 20 Juillet 2014

Ungersberg - mai 2013

Ungersberg - mai 2013

Au-dessus du petit village de Reichsfeld se dresse une belle montagne que l'on reconnaît bien dans le paysage vosgien. Elle ressemble à un petit volcan de par sa forme cônique : c'est l'Ungersberg (901 m), la "montagne des Hongrois" en Alsacien.

A son sommet, une petite tour a été construite en 1894 : la tour Hering (la première édifiée par le Club Vosgien). La vue est un peu limitée par la végétation, mais on aperçoit encore bien le Climont au loin.

C'est une montagne particulière aux yeux du groupe VTT, car c'était le point culminant d'une des premières sorties organisée par Paulo (27 juin 2010). Et le porto (avec glaçon) pris au sommet de la tour Hering est encore dans la mémoire de tous les participants !

Ungersberg - août 2015

Ungersberg - août 2015

La montagne vue depuis le col de l'Ungersberg.

La montagne vue depuis le col de l'Ungersberg.

Tour Hering.

Tour Hering.

Le sommet et le Climont, depuis le haut de la tour.
Le sommet et le Climont, depuis le haut de la tour.

Le sommet et le Climont, depuis le haut de la tour.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #sommet

Repost 0

Publié le 2 Mai 2014

Batteriekopf, Rothenbachkopf et Rainkopf - septembre 2012

Batteriekopf, Rothenbachkopf et Rainkopf - septembre 2012

Le Rothenbachkopf - 1316 m

Au sud du Hohneck, sur les chaumes des Hautes Vosges, trois sommets alignés de plus de 1300 m se reconnaissent de loin : le Rainkopf (1305 m), le Rothenbachkopf (1316 m), et le Batteriekopf (1311 m), du nord au sud.

Le Rothenbachkopf est le 6e sommet des Vosges (juste derrière le Klintzkopf que l'on connaît bien). C'est un sommet en forme de tête de corne, assez rare dans les Vosges. Son voisin, le Rainkopf est quant à lui un sommet arrondi, caractéristique des ballons vosgiens, avec un côté plus abrupt à l'est (ancien cirque glaciaire).

Près du Rothenbachkopf, la ligne de crête se scinde en deux : la route des crêtes qui mène au Grand Ballon, au sud-est, et les sommets aboutissant au Ballon d'Alsace, au sud. Entre les deux se situe la vallée de la Thur.

Batteriekopf, Rothenbachkopf et Rainkopf - vus depuis le Kastelberg

Batteriekopf, Rothenbachkopf et Rainkopf - vus depuis le Kastelberg

Les 3 sommets - septembre 2013
Les 3 sommets - septembre 2013

Les 3 sommets - septembre 2013

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #sommet

Repost 0

Publié le 23 Avril 2014

Le Taennchel ( 988 m) est une crête de 6 km de long, près de Sélestat.

C'est une montagne à part, parsemée de rochers remarquables, où l'on trouve aussi un mur païen dont l'origine est aujourd'hui encore discutée (époque romaine ou médiévale ?).

C'est aussi une montagne qui a inspiré un peintre, Frédéric Fiebig, lequel s'était installé un hiver entier dans une cabane du Taennchel en 1934.

C'est enfin le lieu de réintroduction du lynx en Alsace en 1983, animal qui avait disparu de cette région depuis le XVIIe siècle.

Voici quelques photos de ces rochers remarquables, prises lors de nos sorties VTT.

Roche des 3 grandes tables, ou rocher des anneaux.
Roche des 3 grandes tables, ou rocher des anneaux.

Roche des 3 grandes tables, ou rocher des anneaux.

Rocher des reptiles
Rocher des reptiles

Rocher des reptiles

2 peintures de Frédéric Fiebig, faites au Taennchel.
2 peintures de Frédéric Fiebig, faites au Taennchel.

2 peintures de Frédéric Fiebig, faites au Taennchel.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #sommet, #rocher, #culture

Repost 0