Articles avec #velo tag

Publié le 16 Août 2015

Dans 20 ans, en 2035, lorsque nous dévalerons les pentes vosgiennes sur nos VTT électriques, suivant un Paulo toujours fringant, presque octogénaire, grand organisateur de presque 1000 sorties VTT, nous nous demanderons peut-être : " Dis, tu te souviens de la première sortie organisée par Paulo ? C'était quand déjà ? "

Ben c'était le dimanche 27 juin 2010, et j'y étais !

Le mythe fondateur : sortie VTT du 27 juin 2010

Nous étions 8 en fait : Paulo, Robin, Mouki, Gérard, Mathieu, Philippe, Céline et moi.

Mais rendons à Christian ce qui appartient à César : il y a eu un "avant Paulo". J'avais participé à quelques belles sorties organisées par Mouki (la Sapinière, le Kreuzweg) et quelques nocturnes de Mathieu. Mais ce dimanche-là commençait une saga : des sorties originales, sur un rythme quasi-hebdomadaire, autour desquelles allait se constituer notre groupe d'habitués. Et me voici dans mon rôle préféré, celui de témoin, d'aède, contant les anecdotes de cette bande de potes au fil des albums et de ce présent blog.

Je suis et reste la mémoire vivante de ce groupe !

Je suis et reste la mémoire vivante de ce groupe !

Sortie VTT Ungersberg - 27 juin 2010

Distance : 25 km - Dénivelé : 700 m

De Eichhoffen à Dambach.

Parcours : Andlau, Kritter, Gruckert, col de l'Ungersberg, sommet de l'Ungersberg, Sommerain, Dambach.

Le mythe fondateur : sortie VTT du 27 juin 2010

Il fait beau et chaud lorsque débute cette balade (avec un "l" une fois pour toutes, DD - avec 2 "l" c'est une chanson …). Nous montons sur chemin forestier jusqu'au Kritter, où nous suivons un sentier plus technique, plus caillouteux (triangle bleu).

Le mythe fondateur : sortie VTT du 27 juin 2010Le mythe fondateur : sortie VTT du 27 juin 2010

Après une petite pause au Gruckert pour remplir nos bidons, nous atteignons le col de l'Ungersberg.

Jolie vue sur le Climont, l'Ungersberg, et les champs de digitales pourpres ...Jolie vue sur le Climont, l'Ungersberg, et les champs de digitales pourpres ...
Jolie vue sur le Climont, l'Ungersberg, et les champs de digitales pourpres ...Jolie vue sur le Climont, l'Ungersberg, et les champs de digitales pourpres ...

Jolie vue sur le Climont, l'Ungersberg, et les champs de digitales pourpres ...

Ensuite, c'est la montée vers le sommet de l'Ungersberg, sur un GR "presque roulant". Et là-haut, à 901 m, Paulo nous sert un Porto avec glaçons, qu'il a su conserver à l'état solide en les entourant de polystyrène ! Puis c'est le (futur) traditionnel pique-nique.

Au sommet de la tour Héring.Au sommet de la tour Héring.

Au sommet de la tour Héring.

Nous amorçons la descente par un beau single technique (rectangle rouge) qui nous mène au Sommerain. Puis nous filons vers Dambach pour ne pas rater notre train, laissant le Bernstein pour une prochaine sortie ...

Le mythe fondateur : sortie VTT du 27 juin 2010Le mythe fondateur : sortie VTT du 27 juin 2010

Comme on peut le voir, les fondamentaux des "sorties à la Paulo" étaient déjà présents :

- Des singles assez techniques, presque roulants ...

- Des apéros ou des mets originaux pour le pique-nique ...

- Le sprint final pour ne pas rater le train ...

Avec de tels ingrédients, y'a pas de raison que ça s'arrête de si tôt !

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #vtt, #culture, #vélo

Repost 0

Publié le 6 Mai 2014

Laissez-moi vous présenter Calvin et Hobbes.

- Les jours d'été, tu sais pourquoi je les aime ? Ils sont juste là pour qu'on puisse faire des tas de choses … ou ne rien faire ! - Surtout pour ne rien faire.

- Les jours d'été, tu sais pourquoi je les aime ? Ils sont juste là pour qu'on puisse faire des tas de choses … ou ne rien faire ! - Surtout pour ne rien faire.

J'espère que Bill Watterson ne m'en voudra pas de présenter ici 2 ou 3 planches de sa célèbre et irrésistible BD "Calvin et Hobbes".

Calvin est un enfant de 6 ans, très imaginatif, qui en fait voir de toutes les couleurs à son entourage. Son tigre en peluche, Hobbes, est à la fois son meilleur ami et son mentor.

Le monde de Calvin est peuplé de dinosaures, d'extraterrestres, de bonshommes de neige mutants sortis de son imagination débordante. Et parmi les nombreux thèmes récurrents de la BD, il y a la relation (difficile) que Calvin entretient avec … son vélo !

- Un pantalon en plus, 3 T-shirts, 2 sweat-shirts, 2 pulls, un autre pantalon … - Tu essayes toujours d'apprendre à rouler à vélo ? - Je n'ai pas besoin de tes commentaires !

- Un pantalon en plus, 3 T-shirts, 2 sweat-shirts, 2 pulls, un autre pantalon … - Tu essayes toujours d'apprendre à rouler à vélo ? - Je n'ai pas besoin de tes commentaires !

- On dit que lorsqu'on a appris à faire du vélo, ça ne s'oublie pas. - ça ne me surprend pas. Waarrgh ! C'est basé sur le même principe que les électrochocs !

- On dit que lorsqu'on a appris à faire du vélo, ça ne s'oublie pas. - ça ne me surprend pas. Waarrgh ! C'est basé sur le même principe que les électrochocs !

Ensemble, Calvin et Hobbes portent un regard parfois complètement loufoque, parfois terriblement lucide, sur le monde qui les entoure … mais toujours écolo.

- J'ai lu que, à cause de la destruction de la forêt par l'homme, les espèces en voie d'extinction étaient innombrables. Parfois, je me dis que la meilleure preuve qu'il existe une vie intelligente quelque part dans l'univers, c'est qu'aucune n'a essayé de nous contacter !

- J'ai lu que, à cause de la destruction de la forêt par l'homme, les espèces en voie d'extinction étaient innombrables. Parfois, je me dis que la meilleure preuve qu'il existe une vie intelligente quelque part dans l'univers, c'est qu'aucune n'a essayé de nous contacter !

Introducing Calvin and Hobbes

Pour en apprendre un peu plus sur Calvin et Hobbes, vous pouvez consulter le lien ci-dessous (en français) … mais surtout, jetez-vous sur leurs albums.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #vélo

Repost 0

Publié le 30 Avril 2014

- Eh m'sieur ! C'était comment le VTT avant ?

- Avant quoi ?

- Ben avant, m'sieur, quand vous étiez jeune quoi, au Moyen-Âge, enfin par là ...

- … (eh ben, y'a encore du boulot) Bon, OK, je t'explique :

Quand je suis né, le VTT, ça ressemblait à ça :

Mon VTT à travers les âges
Mon VTT à travers les âges

Heureusement, des progrès fulgurants ont été faits, et quand j'ai pu m'acheter mon premier VTT, j'ai mis mes premiers (et derniers) francs dans un BAKONGO 1993

Mon VTT à travers les âges

- M'sieur les Francs c'était du temps de Clovis, non ?

- Ben tu vois que t'as des souvenirs de tes leçons d'histoire ! Allez, laisse-moi continuer … Trois ans plus tard, j'achetais le fameux ROCKRIDER 520

Mon VTT à travers les âges

- Vas-y, y'avait même pas de suspension à l'époque !

- Ben non, pas chez les Mérovingiens. Mais attends encore 10 ans et là, en 2006 : mon troisième VTT, avec suspension avant : un GIANT XTC 2.0

Mon VTT à travers les âges

Encore 5 années passent (Mensch, get'de zitte rum), et nous voici en 2011. Mon premier "tout-suspendu" : un LAPIERRE Zesty 214

Mon VTT à travers les âges

- Et plus tard, m'sieur, vous croyez qu'ça existera encore les VTT ?

- Ouh là, j'en sais trop rien, on verra bien. Mais comme dirait H.G.Wells : " A chaque fois que je vois un adulte sur une bicyclette, je ne désespère plus de l'espèce humaine ".

- Ce Wells, c'est celui qu'a inventé les collants, c'est ça ?

- Punaise, va vraiment falloir que je commence une rubrique culture sur ce blog ...

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #culture, #vélo

Repost 0