VTT Falkenstein - 1er mai 2016

Publié le 1 Mai 2016

VTT Falkenstein - 1er mai 2016

Distance 31 km - Dénivelé 810 m

D'Epfig à Sélestat

Parcours : Epfig, Nothalten, Geissenberg, Feldlaegert, Neuematten, Teufelsloch, Kasmarkt, Wolfskirche, Opferstein, Wolfskirche, Dieffenthal, Dambach la Ville, Scherwiller et Sélestat.

VTT Falkenstein - 1er mai 2016
VTT Falkenstein - 1er mai 2016
Départ de Epfig. On se protège du froid, on croise une marche gourmande, on monte à travers les vignes...Départ de Epfig. On se protège du froid, on croise une marche gourmande, on monte à travers les vignes...

Départ de Epfig. On se protège du froid, on croise une marche gourmande, on monte à travers les vignes...

Du côté de Neuematten le terrain est gras, suite à la pluie qui est tombée toute la nuit. Les filles arrivent à passer sans trop se salir, on se demande comment elles font ?Du côté de Neuematten le terrain est gras, suite à la pluie qui est tombée toute la nuit. Les filles arrivent à passer sans trop se salir, on se demande comment elles font ?

Du côté de Neuematten le terrain est gras, suite à la pluie qui est tombée toute la nuit. Les filles arrivent à passer sans trop se salir, on se demande comment elles font ?

Pause déjeuner au Teufelsloch. Pas de cake de Domi pour cette fois... Heureusement il y a celui d'Arnaud (et plein d'autres victuailles). Brrr, il ne fait pas chaud.Pause déjeuner au Teufelsloch. Pas de cake de Domi pour cette fois... Heureusement il y a celui d'Arnaud (et plein d'autres victuailles). Brrr, il ne fait pas chaud.

Pause déjeuner au Teufelsloch. Pas de cake de Domi pour cette fois... Heureusement il y a celui d'Arnaud (et plein d'autres victuailles). Brrr, il ne fait pas chaud.

Toujours aussi chouette le sentier GR5 qui nous mène vers Karsmarkt. Un peu technique, mais toulant quand même.Toujours aussi chouette le sentier GR5 qui nous mène vers Karsmarkt. Un peu technique, mais toulant quand même.

Toujours aussi chouette le sentier GR5 qui nous mène vers Karsmarkt. Un peu technique, mais toulant quand même.

Et vlan, la pauvre Valérie chute sur une racine glissante. On sort la pommade à l'arnica. Elle sera quitte avec deux gros bleus.Et vlan, la pauvre Valérie chute sur une racine glissante. On sort la pommade à l'arnica. Elle sera quitte avec deux gros bleus.

Et vlan, la pauvre Valérie chute sur une racine glissante. On sort la pommade à l'arnica. Elle sera quitte avec deux gros bleus.

Puis c'est la descente vers Dambach la Ville par le très beau sentier "croix jaune".Puis c'est la descente vers Dambach la Ville par le très beau sentier "croix jaune".

Puis c'est la descente vers Dambach la Ville par le très beau sentier "croix jaune".

Poursuite de la sortie en direction de Wolfskirche.Poursuite de la sortie en direction de Wolfskirche.

Poursuite de la sortie en direction de Wolfskirche.

Le rocher Opferstein (Pierre des sacrifices) avec sa cupule.Le rocher Opferstein (Pierre des sacrifices) avec sa cupule.

Le rocher Opferstein (Pierre des sacrifices) avec sa cupule.

Nous montons vers Wolfskirche (des empilements de rochers). Le soleil se montre enfin, et nous en profitons pour faire une petite sieste.Nous montons vers Wolfskirche (des empilements de rochers). Le soleil se montre enfin, et nous en profitons pour faire une petite sieste.

Nous montons vers Wolfskirche (des empilements de rochers). Le soleil se montre enfin, et nous en profitons pour faire une petite sieste.

Mais les troupes sont fatiguées et nous décidons de raccourcir la rando. Nous descendons sur Dambach la Ville pour prendre le train, mais je me suis trompé en consultant les horaires. Pas de train finalement, et nous rejoignons alors la gare de Selestat.Mais les troupes sont fatiguées et nous décidons de raccourcir la rando. Nous descendons sur Dambach la Ville pour prendre le train, mais je me suis trompé en consultant les horaires. Pas de train finalement, et nous rejoignons alors la gare de Selestat.

Mais les troupes sont fatiguées et nous décidons de raccourcir la rando. Nous descendons sur Dambach la Ville pour prendre le train, mais je me suis trompé en consultant les horaires. Pas de train finalement, et nous rejoignons alors la gare de Selestat.

Rédigé par PF

Repost 0
Commenter cet article