VERLORENECK 21 juin 2015

Publié le 22 Juin 2015

43 kms - environ 1100m dénivelé positif. Départ de la gare d'Obernai - Ottrott - Klingenthal - Heidenkopf - Verloreneck - sentier des chercheurs d'or - Purpurkopf - Oberhof - Saint-Léonard - Obernai43 kms - environ 1100m dénivelé positif. Départ de la gare d'Obernai - Ottrott - Klingenthal - Heidenkopf - Verloreneck - sentier des chercheurs d'or - Purpurkopf - Oberhof - Saint-Léonard - Obernai43 kms - environ 1100m dénivelé positif. Départ de la gare d'Obernai - Ottrott - Klingenthal - Heidenkopf - Verloreneck - sentier des chercheurs d'or - Purpurkopf - Oberhof - Saint-Léonard - Obernai

43 kms - environ 1100m dénivelé positif. Départ de la gare d'Obernai - Ottrott - Klingenthal - Heidenkopf - Verloreneck - sentier des chercheurs d'or - Purpurkopf - Oberhof - Saint-Léonard - Obernai

Au début, nous étions 7. Il y a eu quelques désistements dûs au mauvais temps du matin. Mais le soleil est apparu en même temps que le sourire sur nos visages.Au début, nous étions 7. Il y a eu quelques désistements dûs au mauvais temps du matin. Mais le soleil est apparu en même temps que le sourire sur nos visages.
Au début, nous étions 7. Il y a eu quelques désistements dûs au mauvais temps du matin. Mais le soleil est apparu en même temps que le sourire sur nos visages.Au début, nous étions 7. Il y a eu quelques désistements dûs au mauvais temps du matin. Mais le soleil est apparu en même temps que le sourire sur nos visages.

Au début, nous étions 7. Il y a eu quelques désistements dûs au mauvais temps du matin. Mais le soleil est apparu en même temps que le sourire sur nos visages.

Petit arrêt au bord de la route pour un examen des valves du VTT à Agnès. Est-elle en Tubeless ? Petit arrêt au bord de la route pour un examen des valves du VTT à Agnès. Est-elle en Tubeless ?
Petit arrêt au bord de la route pour un examen des valves du VTT à Agnès. Est-elle en Tubeless ? Petit arrêt au bord de la route pour un examen des valves du VTT à Agnès. Est-elle en Tubeless ?

Petit arrêt au bord de la route pour un examen des valves du VTT à Agnès. Est-elle en Tubeless ?

Au-dessus d'Ottrott le haut, nous avons pris notre premier single descendant. Claire-Lise, n'ayant pas trop la forme, nous a quittés peu de temps après pour s'en retourner sur Obernai. Snif, tu nous auras manqué et nous avons tous pensé à toi toute la journée.Au-dessus d'Ottrott le haut, nous avons pris notre premier single descendant. Claire-Lise, n'ayant pas trop la forme, nous a quittés peu de temps après pour s'en retourner sur Obernai. Snif, tu nous auras manqué et nous avons tous pensé à toi toute la journée.
Au-dessus d'Ottrott le haut, nous avons pris notre premier single descendant. Claire-Lise, n'ayant pas trop la forme, nous a quittés peu de temps après pour s'en retourner sur Obernai. Snif, tu nous auras manqué et nous avons tous pensé à toi toute la journée.Au-dessus d'Ottrott le haut, nous avons pris notre premier single descendant. Claire-Lise, n'ayant pas trop la forme, nous a quittés peu de temps après pour s'en retourner sur Obernai. Snif, tu nous auras manqué et nous avons tous pensé à toi toute la journée.

Au-dessus d'Ottrott le haut, nous avons pris notre premier single descendant. Claire-Lise, n'ayant pas trop la forme, nous a quittés peu de temps après pour s'en retourner sur Obernai. Snif, tu nous auras manqué et nous avons tous pensé à toi toute la journée.

En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !
En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !
En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !

En montant vers la maison forestière Ochsenlaeger, nous avons traversé un champ de fougères plus hautes que nous à tel point que nous ne voyions plus le sentier. Mat s'est dirigé direct dans une fourmilière : aïe ça pique !

En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !
En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !
En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !

En montant au Heidenkopf, pendant que Claude pose avec les filles, un jeune fou à VTT nous a dépassé à toute blinde. Puis il est redescendu, puis remonté ... Mat a bien essayé de le rattrapper mais en vain ! Trop rapide !

Une petite pause avant de monter à la tour où les garçons ont fait des singeries ... mais le vrai petit singe n'est-ce pas celui qui mange la banane ?Une petite pause avant de monter à la tour où les garçons ont fait des singeries ... mais le vrai petit singe n'est-ce pas celui qui mange la banane ?

Une petite pause avant de monter à la tour où les garçons ont fait des singeries ... mais le vrai petit singe n'est-ce pas celui qui mange la banane ?

C'est en montant à la tour du Heidenkopf que la phrase qu'a dit DD prend tout son sens : s'il faut mettre le casque, c'est bien ici et maintenant ...C'est en montant à la tour du Heidenkopf que la phrase qu'a dit DD prend tout son sens : s'il faut mettre le casque, c'est bien ici et maintenant ...C'est en montant à la tour du Heidenkopf que la phrase qu'a dit DD prend tout son sens : s'il faut mettre le casque, c'est bien ici et maintenant ...

C'est en montant à la tour du Heidenkopf que la phrase qu'a dit DD prend tout son sens : s'il faut mettre le casque, c'est bien ici et maintenant ...

Pour descendre, nous avons emprunté un nouveau single, vidéo à l'appui ! Paul nous a gratifié d'une belle chute sans gravité heureusement

2ème partie

Nous avons ensuite fait le même single qu'au Schnacker's tour de nuit et Agnès a reconnu le passage c'est vous dire ! Elle était ravie de le refaire.

Petit passage technique infesté de fourmis ... donc il valait mieux ne pas mettre pied à terre !

Au Verloreneck, nous nous sommes arrêtés pour la pause de midi ou plutôt 13h. Oh surprise, des chanterelles attendaient là qu'on les cueille. Agnès ne s'est pas fait prier.Au Verloreneck, nous nous sommes arrêtés pour la pause de midi ou plutôt 13h. Oh surprise, des chanterelles attendaient là qu'on les cueille. Agnès ne s'est pas fait prier.

Au Verloreneck, nous nous sommes arrêtés pour la pause de midi ou plutôt 13h. Oh surprise, des chanterelles attendaient là qu'on les cueille. Agnès ne s'est pas fait prier.

Ensuite, nous sommes passés par le sentier des chercheurs d'or. Ci-dessus, il reste encore des meules en grès.

Ensuite, nous sommes passés par le sentier des chercheurs d'or. Ci-dessus, il reste encore des meules en grès.

A Grendelbruch, nous sommes remontés vers le Purpurkopf pour ensuite arriver à un passage à gué près du Verloreneck. Admirez ! Mais où es-tu Lolo ?

passage à gué n° 2 pour Aline ...

Passage à gué n° 3 pour Paul et Agnès. Promis Agnès reviendra et cette fois-ci elle réussira !

Lors d'un arrêt cueillette cerises, mauvaise surprise pour Paul : son pneu s'est dégonflé pendant le ravitaillement. Notre groupe a dû se scinder en deux pour cause de train à prendre pour certains. Et comme si cela n'avait pas suffi, Paul a failli prendre un coup de bâton de marche sur le parcours santé d'Obernai par un marcheur absolument réfractaire aux Vététistes.

Lors d'un arrêt cueillette cerises, mauvaise surprise pour Paul : son pneu s'est dégonflé pendant le ravitaillement. Notre groupe a dû se scinder en deux pour cause de train à prendre pour certains. Et comme si cela n'avait pas suffi, Paul a failli prendre un coup de bâton de marche sur le parcours santé d'Obernai par un marcheur absolument réfractaire aux Vététistes.

Rédigé par AA

Publié dans #vtt

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Agnes 02/07/2015 21:14

Sympa Aline tes commentaires.