Publié le 1 Mai 2016

VTT Falkenstein - 1er mai 2016

Distance 31 km - Dénivelé 810 m

D'Epfig à Sélestat

Parcours : Epfig, Nothalten, Geissenberg, Feldlaegert, Neuematten, Teufelsloch, Kasmarkt, Wolfskirche, Opferstein, Wolfskirche, Dieffenthal, Dambach la Ville, Scherwiller et Sélestat.

VTT Falkenstein - 1er mai 2016
VTT Falkenstein - 1er mai 2016
Départ de Epfig. On se protège du froid, on croise une marche gourmande, on monte à travers les vignes...Départ de Epfig. On se protège du froid, on croise une marche gourmande, on monte à travers les vignes...

Départ de Epfig. On se protège du froid, on croise une marche gourmande, on monte à travers les vignes...

Du côté de Neuematten le terrain est gras, suite à la pluie qui est tombée toute la nuit. Les filles arrivent à passer sans trop se salir, on se demande comment elles font ?Du côté de Neuematten le terrain est gras, suite à la pluie qui est tombée toute la nuit. Les filles arrivent à passer sans trop se salir, on se demande comment elles font ?

Du côté de Neuematten le terrain est gras, suite à la pluie qui est tombée toute la nuit. Les filles arrivent à passer sans trop se salir, on se demande comment elles font ?

Pause déjeuner au Teufelsloch. Pas de cake de Domi pour cette fois... Heureusement il y a celui d'Arnaud (et plein d'autres victuailles). Brrr, il ne fait pas chaud.Pause déjeuner au Teufelsloch. Pas de cake de Domi pour cette fois... Heureusement il y a celui d'Arnaud (et plein d'autres victuailles). Brrr, il ne fait pas chaud.

Pause déjeuner au Teufelsloch. Pas de cake de Domi pour cette fois... Heureusement il y a celui d'Arnaud (et plein d'autres victuailles). Brrr, il ne fait pas chaud.

Toujours aussi chouette le sentier GR5 qui nous mène vers Karsmarkt. Un peu technique, mais toulant quand même.Toujours aussi chouette le sentier GR5 qui nous mène vers Karsmarkt. Un peu technique, mais toulant quand même.

Toujours aussi chouette le sentier GR5 qui nous mène vers Karsmarkt. Un peu technique, mais toulant quand même.

Et vlan, la pauvre Valérie chute sur une racine glissante. On sort la pommade à l'arnica. Elle sera quitte avec deux gros bleus.Et vlan, la pauvre Valérie chute sur une racine glissante. On sort la pommade à l'arnica. Elle sera quitte avec deux gros bleus.

Et vlan, la pauvre Valérie chute sur une racine glissante. On sort la pommade à l'arnica. Elle sera quitte avec deux gros bleus.

Puis c'est la descente vers Dambach la Ville par le très beau sentier "croix jaune".Puis c'est la descente vers Dambach la Ville par le très beau sentier "croix jaune".

Puis c'est la descente vers Dambach la Ville par le très beau sentier "croix jaune".

Poursuite de la sortie en direction de Wolfskirche.Poursuite de la sortie en direction de Wolfskirche.

Poursuite de la sortie en direction de Wolfskirche.

Le rocher Opferstein (Pierre des sacrifices) avec sa cupule.Le rocher Opferstein (Pierre des sacrifices) avec sa cupule.

Le rocher Opferstein (Pierre des sacrifices) avec sa cupule.

Nous montons vers Wolfskirche (des empilements de rochers). Le soleil se montre enfin, et nous en profitons pour faire une petite sieste.Nous montons vers Wolfskirche (des empilements de rochers). Le soleil se montre enfin, et nous en profitons pour faire une petite sieste.

Nous montons vers Wolfskirche (des empilements de rochers). Le soleil se montre enfin, et nous en profitons pour faire une petite sieste.

Mais les troupes sont fatiguées et nous décidons de raccourcir la rando. Nous descendons sur Dambach la Ville pour prendre le train, mais je me suis trompé en consultant les horaires. Pas de train finalement, et nous rejoignons alors la gare de Selestat.Mais les troupes sont fatiguées et nous décidons de raccourcir la rando. Nous descendons sur Dambach la Ville pour prendre le train, mais je me suis trompé en consultant les horaires. Pas de train finalement, et nous rejoignons alors la gare de Selestat.

Mais les troupes sont fatiguées et nous décidons de raccourcir la rando. Nous descendons sur Dambach la Ville pour prendre le train, mais je me suis trompé en consultant les horaires. Pas de train finalement, et nous rejoignons alors la gare de Selestat.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Repost 0

Publié le 24 Avril 2016

VTT Petit Ballon - 24 avril 2016

Distance 21 km - Dénivelé 970 m

De Luttenbach près Munster à Munster.

Parcours : Voltaire, Stemlisberg, Christelsgut, Lameysberg, Grothkopf, Steinberg, Refuge Rothenbrunnen, Kahler Wasen, Sohlberg et Seilsbach.

VTT Petit Ballon - 24 avril 2016
VTT Petit Ballon - 24 avril 2016

Comme souvent lorsque le temps est mitigé, ce sont ceux qui ne viennent pas qui commentent le plus la sortie :

Audrey

Salut à tous, je libère aussi une place si jamais il y a des téméraires pour braver les conditions climatiques "hivernale " .
Biz à vous à bientôt.

Matthieu

Ah oui, zut! Averses de neige sur le Honeck

Mouki

On a prévu avec Audrey Claire-Lise Déborah époque un petit déjeuner ossek dimanche matin chez moi c'est nul moi qui avais prévu des bottes caoutchouc pour pédale automatique je ne pourrai pas les essayer pour la rencontre du grand ballon de foot bon tout ça pour dire que j'ai honte soyez courageux Christian

Matthieu

Je vais me rajouter à la liste des lâââcheurs.
Le combo annoncé froid+précipitations ne me fait pas trop rêvé...
Toute fois je reste inscrit, pour être prévenu si jamais vous annulez, car si la météo s'annonce moins pire à minuit, je changerai peut-être d'avis.
Sinon j'irai peut-être rouler le matin avant la pluie, un peu moins loin, genre St-O...

Mouki

Vous êtes dingues ....Mais c'est comme ça que je vous aimes !!!!!
Faites attention , pensez chaussettes de rechange , thermos .... Ca va être Dantesque !!!!

Clairelise

Respect!

Beau temps ensoleillé en quittant Luttenbach près Munster. Ca monte et on se débarrasse rapidement des couches superflues.Beau temps ensoleillé en quittant Luttenbach près Munster. Ca monte et on se débarrasse rapidement des couches superflues.

Beau temps ensoleillé en quittant Luttenbach près Munster. Ca monte et on se débarrasse rapidement des couches superflues.

Au loin on voit qu'il reste une peu de neige sur les crêtes du côté du Hohneck.Au loin on voit qu'il reste une peu de neige sur les crêtes du côté du Hohneck.

Au loin on voit qu'il reste une peu de neige sur les crêtes du côté du Hohneck.

Il y a de nombreuses ferme-auberges dans ce coin des Vosges.Il y a de nombreuses ferme-auberges dans ce coin des Vosges.

Il y a de nombreuses ferme-auberges dans ce coin des Vosges.

Comme nous ne sommes pas très nombreux, nous faisons des photos de groupe.Comme nous ne sommes pas très nombreux, nous faisons des photos de groupe.

Comme nous ne sommes pas très nombreux, nous faisons des photos de groupe.

De magnifiques paysages, lorsque nous attaquons les dernières montées sur la crête, vers le Grothkopf.De magnifiques paysages, lorsque nous attaquons les dernières montées sur la crête, vers le Grothkopf.

De magnifiques paysages, lorsque nous attaquons les dernières montées sur la crête, vers le Grothkopf.

Ca y est, c'est le sommet du Grothkopf.Ca y est, c'est le sommet du Grothkopf.

Ca y est, c'est le sommet du Grothkopf.

Un peu plus loin le Steinberg.Un peu plus loin le Steinberg.

Un peu plus loin le Steinberg.

Quelques photos de nous, pour le plaisir !Quelques photos de nous, pour le plaisir !

Quelques photos de nous, pour le plaisir !

Mais il fait faim avec tout ça ! Nous nous arrêtons au chaud au refuge des Amis de la Nature du Rothenbrunnen.Mais il fait faim avec tout ça ! Nous nous arrêtons au chaud au refuge des Amis de la Nature du Rothenbrunnen.

Mais il fait faim avec tout ça ! Nous nous arrêtons au chaud au refuge des Amis de la Nature du Rothenbrunnen.

Le temps devient menaçant par moments, et nous attaquons la descente.Le temps devient menaçant par moments, et nous attaquons la descente.

Le temps devient menaçant par moments, et nous attaquons la descente.

Une petite mise en scène, pour montrer qu'il ne fait pas si froid, et que les autres ont eu bien tort de ne pas venir.Une petite mise en scène, pour montrer qu'il ne fait pas si froid, et que les autres ont eu bien tort de ne pas venir.

Une petite mise en scène, pour montrer qu'il ne fait pas si froid, et que les autres ont eu bien tort de ne pas venir.

Zut, plus de chemin et quelques clôtures à franchir. Qu'importe, on n'est plus loin de Munster, et il ne reste plus qu'à attendre le train.Zut, plus de chemin et quelques clôtures à franchir. Qu'importe, on n'est plus loin de Munster, et il ne reste plus qu'à attendre le train.

Zut, plus de chemin et quelques clôtures à franchir. Qu'importe, on n'est plus loin de Munster, et il ne reste plus qu'à attendre le train.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 17 Avril 2016

Lors de son séjour de 9 mois au Brésil André a pu visiter ces magnifiques cascades. Ce n'est ni une rando, ni une sortie VTT, juste une visite d'un site naturel exceptionnel.

Les chutes d'Iguaçu (orthographe portugaise, Iguazu étant l'orthographe espagnole) accélèrent le cours de la rivière Iguaçu à l'endroit exact où celle-ci franchit la frontière entre l'Argentine et le Brésil. Il s'agit en fait d'un front de 275 cascades étalées sur près de 3 km. Si la hauteur des chutes n'excède jamais 80 m, l'ensemble forme toute fois un site grandiose. Le côté Argentin contient la majorité des cascades. La promenade côté brésilien permet d'avoir une très belle vue de ces cascades argentines. La promenade côté argentin emprunte des passerelles aménagées, 3 mètres au dessus de la rivière et qui longent les chutes, donnant un point de vue impressionnant, et ce d'autant plus que le débit est important, ce qui était le cas lors de cette escapade en fin de saison des pluies.

La fréquentation touristique est importante ici. Pas beaucoup d'animaux en vue, sauf le fameux coati, très opportuniste, qui n'hésite pas à sauter sur votre sac à dos ou sur votre banc lors d'une pause casse-croute s'il pense attraper de la nourriture. S'il n'est pas foncièrement méchant, il reste sauvage, donc attention.

Beaucoup de papillons sur tout le parcours; incroyablement nombreux, et multicolores: une véritable attraction à eux seuls.

merci wiki : vue du ciel, la faille qui a donné lieu aux chutes : côté gauche = côté brésilien, côté droit = côté argentin. On distingue la passerelle en bois qui mène à la "gorge du diable"; d'autres passerelles ne sont pas visibles car la photo ne montre qu'une partie du côté argentin.

merci wiki : vue du ciel, la faille qui a donné lieu aux chutes : côté gauche = côté brésilien, côté droit = côté argentin. On distingue la passerelle en bois qui mène à la "gorge du diable"; d'autres passerelles ne sont pas visibles car la photo ne montre qu'une partie du côté argentin.

beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.
beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.

beaucoup de papillons, en général sur les mains courantes des passerelles.

le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)
le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)

le sérieux est de rigueur face à un tel déchaînement de la nature ;)

depuis le côté Brésilien

depuis le côté argentin

côté argentin, la pointe de la faille, dite 'gorge du diable'.

Voir les commentaires

Rédigé par AS

Publié dans #culture, #ailleurs

Repost 0

Publié le 11 Avril 2016

VTT Hohengeroldseck - 10 avril 2016

Distance : 32 km - Dénivelé : 990 m

Parcours : Biberach, Sturmbühl, Höflewald, ruines du Hohengeroldseck, Steinfirst, Bildstöckle, Schuckenhof, ruine du Diersburg, Staufenkopf, Silbereckle, Eigersweier et Offenburg.

VTT Hohengeroldseck - 10 avril 2016VTT Hohengeroldseck - 10 avril 2016

Domi : Temps magnifique.... Sortie de train limite pour quelques-uns, ce que c'est de discuter et rêver...... Matthieu volait sur sa nouvelle monture, un petit duel Cyrille et Laurent en forme olympienne tous les deux, des victuailles à foison, bravo pour le cake courgettes et le cake noix, merci Agnès pour la pogne….Bernard, ta bouteille nous a manqué.....Christian, nous ne t'avons pas entendu siffler... Paulo a été obligé de prendre la relève. Sortie menée de main de maître ... avec même une glace à l'arrivée pour les gourmands.

Au dessus de Biberach, notre première montée nous amène à une petite chapelle.Au dessus de Biberach, notre première montée nous amène à une petite chapelle.Au dessus de Biberach, notre première montée nous amène à une petite chapelle.

Au dessus de Biberach, notre première montée nous amène à une petite chapelle.

ça monte encore un peu, puis le paysage s'ouvre et nous apercevons le château de Hohengeroldseck.ça monte encore un peu, puis le paysage s'ouvre et nous apercevons le château de Hohengeroldseck.ça monte encore un peu, puis le paysage s'ouvre et nous apercevons le château de Hohengeroldseck.

ça monte encore un peu, puis le paysage s'ouvre et nous apercevons le château de Hohengeroldseck.

Petit passage bucolique ...Petit passage bucolique ...

Petit passage bucolique ...

Nous arrivons un peu avant midi au château. Il fait un temps magnifique et l'endroit est accueillant : nous décidons de nous arrêter là pour le repas.Nous arrivons un peu avant midi au château. Il fait un temps magnifique et l'endroit est accueillant : nous décidons de nous arrêter là pour le repas.
Nous arrivons un peu avant midi au château. Il fait un temps magnifique et l'endroit est accueillant : nous décidons de nous arrêter là pour le repas.Nous arrivons un peu avant midi au château. Il fait un temps magnifique et l'endroit est accueillant : nous décidons de nous arrêter là pour le repas.

Nous arrivons un peu avant midi au château. Il fait un temps magnifique et l'endroit est accueillant : nous décidons de nous arrêter là pour le repas.

Pause de midi : dégustation de cakes, sieste, chacun profite et prend son temps. Pause de midi : dégustation de cakes, sieste, chacun profite et prend son temps. Pause de midi : dégustation de cakes, sieste, chacun profite et prend son temps.

Pause de midi : dégustation de cakes, sieste, chacun profite et prend son temps.

C'est reparti, d'abord sur chemin forestier puis en empruntant des sentiers bien encombrés de branches et de pierres.C'est reparti, d'abord sur chemin forestier puis en empruntant des sentiers bien encombrés de branches et de pierres.C'est reparti, d'abord sur chemin forestier puis en empruntant des sentiers bien encombrés de branches et de pierres.

C'est reparti, d'abord sur chemin forestier puis en empruntant des sentiers bien encombrés de branches et de pierres.

Petit arrêt aux ruines du Diersburg.Petit arrêt aux ruines du Diersburg.Petit arrêt aux ruines du Diersburg.

Petit arrêt aux ruines du Diersburg.

Jolie montée dans les vignes : le printemps est bien là, avec les arbres qui fleurissent et les petites fleurs bleues des véroniques.
Jolie montée dans les vignes : le printemps est bien là, avec les arbres qui fleurissent et les petites fleurs bleues des véroniques.
Jolie montée dans les vignes : le printemps est bien là, avec les arbres qui fleurissent et les petites fleurs bleues des véroniques.
Jolie montée dans les vignes : le printemps est bien là, avec les arbres qui fleurissent et les petites fleurs bleues des véroniques.
Jolie montée dans les vignes : le printemps est bien là, avec les arbres qui fleurissent et les petites fleurs bleues des véroniques.

Jolie montée dans les vignes : le printemps est bien là, avec les arbres qui fleurissent et les petites fleurs bleues des véroniques.

La balade se termine, tranquillement. Arrivés à Offenburg, les plus gourmands d'entre-nous en profitent pour déguster une glace !La balade se termine, tranquillement. Arrivés à Offenburg, les plus gourmands d'entre-nous en profitent pour déguster une glace !
La balade se termine, tranquillement. Arrivés à Offenburg, les plus gourmands d'entre-nous en profitent pour déguster une glace !La balade se termine, tranquillement. Arrivés à Offenburg, les plus gourmands d'entre-nous en profitent pour déguster une glace !

La balade se termine, tranquillement. Arrivés à Offenburg, les plus gourmands d'entre-nous en profitent pour déguster une glace !

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 3 Avril 2016

VTT Merkur - 3 avril 2016

Distance 38 km - Dénivelé 1050 m

De Rastatt à Baden-Baden

Parcours : Rastatt, Niederbühl, Förch, château Favorite, Salmengut, Fichtental, Jägertanne, Waldseebad, Bückelfirst, ruine Ebersteinburg, Merkur (668 m) et retour par Baden-Baden jusqu'à la gare.

VTT Merkur - 3 avril 2016
VTT Merkur - 3 avril 2016
Après avoir quitté Rastatt, nous découvrons le fastueux château baroque Favorite, construit au début du XVIIIème siècle.Après avoir quitté Rastatt, nous découvrons le fastueux château baroque Favorite, construit au début du XVIIIème siècle.

Après avoir quitté Rastatt, nous découvrons le fastueux château baroque Favorite, construit au début du XVIIIème siècle.

Nous commençons à monter et nous nous dirigeons vers la forêt Salmengut puis Fischental. Pas de singles ici : dès que nous nous quittons les gands chemins, nous sommes vite "hors piste"Nous commençons à monter et nous nous dirigeons vers la forêt Salmengut puis Fischental. Pas de singles ici : dès que nous nous quittons les gands chemins, nous sommes vite "hors piste"

Nous commençons à monter et nous nous dirigeons vers la forêt Salmengut puis Fischental. Pas de singles ici : dès que nous nous quittons les gands chemins, nous sommes vite "hors piste"

Du côté de Jägertanne, le chemin que j'ai programmé sur le GPS n'est plus utilisé depuis longtemps, et il est encombré de végétation.Du côté de Jägertanne, le chemin que j'ai programmé sur le GPS n'est plus utilisé depuis longtemps, et il est encombré de végétation.

Du côté de Jägertanne, le chemin que j'ai programmé sur le GPS n'est plus utilisé depuis longtemps, et il est encombré de végétation.

Nous passons à côté de Waldseebad, une étonnante gravière bleu turquoise aménagée pour la baignade (fermée en cette saison). Un peu plus loin, du côté du Schürkopf, nous nous arrêtons pour un copieux pique-nique de midi.Nous passons à côté de Waldseebad, une étonnante gravière bleu turquoise aménagée pour la baignade (fermée en cette saison). Un peu plus loin, du côté du Schürkopf, nous nous arrêtons pour un copieux pique-nique de midi.

Nous passons à côté de Waldseebad, une étonnante gravière bleu turquoise aménagée pour la baignade (fermée en cette saison). Un peu plus loin, du côté du Schürkopf, nous nous arrêtons pour un copieux pique-nique de midi.

Après une bonne montée, nous arrivons au château Ebersteinburg. Du haut du donjon, il y a une magnifique vue sur les environs.Après une bonne montée, nous arrivons au château Ebersteinburg. Du haut du donjon, il y a une magnifique vue sur les environs.

Après une bonne montée, nous arrivons au château Ebersteinburg. Du haut du donjon, il y a une magnifique vue sur les environs.

Il y a de beaux rochers et quelques singles pitoresques du côté de Wolfsschlucht.Il y a de beaux rochers et quelques singles pitoresques du côté de Wolfsschlucht.

Il y a de beaux rochers et quelques singles pitoresques du côté de Wolfsschlucht.

Puis c'est une longue montée pour arriver au sommet du Merkur qui culmine à 668 m.Puis c'est une longue montée pour arriver au sommet du Merkur qui culmine à 668 m.

Puis c'est une longue montée pour arriver au sommet du Merkur qui culmine à 668 m.

Après le goûter, nous attaquons la descente, avec quelques beaux singles (et quelques promeneurs grincheux).Après le goûter, nous attaquons la descente, avec quelques beaux singles (et quelques promeneurs grincheux).

Après le goûter, nous attaquons la descente, avec quelques beaux singles (et quelques promeneurs grincheux).

Traversée ludique de Baden-Baden, et nous arrivons à la gare pile à l'heure.

Traversée ludique de Baden-Baden, et nous arrivons à la gare pile à l'heure.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 27 Mars 2016

VTT Le Climont - 26 mars 2016

Distance : 37 km - Dénivelé : 1410 m

De Rothau à Colroy-la-Grande.

Parcours : Rothau, col de la Perheux, Belmont, Bellefosse, château de la Roche, la Guiche, col de Steige, tour du Climont, source de la Bruche, fontaine du Serpent, Colroy-la-Grande.

VTT Le Climont - 26 mars 2016
VTT Le Climont - 26 mars 2016

En cette belle journée de début de printemps, nous nous sommes retrouvés à 14 (un record) à Rothau pour une sortie d'un niveau assez élevé pour un début de saison ! Heureusement, les 4 ou 5 gâteaux préparés par les différents participants nous ont donné assez d'énergie pour tenir. Les montées étaient parfois bien raides, les descentes bien encombrées de pierres et de racines, et le terrain souvent assez gras.

Quant au Climont, il se mérite. Il a été le plus fort aujourd'hui, faisant pousser sur ses chemins des petits sapins et des bouleaux juvéniles, saupoudrant le tout de neige ou de ronces, ralentissant notre progression et nous obligeant à renoncer au sommet, faute de temps.

Si vous voulez en savoir plus sur cette montagne digne du film "Rencontre du 3e type", vous pouvez cliquer ici.

Nous commençons par monter à la Perheux, un des très jolis coins des Vosges ...Nous commençons par monter à la Perheux, un des très jolis coins des Vosges ...
Nous commençons par monter à la Perheux, un des très jolis coins des Vosges ...
Nous commençons par monter à la Perheux, un des très jolis coins des Vosges ...Nous commençons par monter à la Perheux, un des très jolis coins des Vosges ...

Nous commençons par monter à la Perheux, un des très jolis coins des Vosges ...

Nous passons à Belmont, puis Bellefosse. Il reste encore quelques plaques de neige par endroits.Nous passons à Belmont, puis Bellefosse. Il reste encore quelques plaques de neige par endroits.Nous passons à Belmont, puis Bellefosse. Il reste encore quelques plaques de neige par endroits.

Nous passons à Belmont, puis Bellefosse. Il reste encore quelques plaques de neige par endroits.

Montée au château de la Roche. Impressionnant ce groupe de 14 personnes !
Montée au château de la Roche. Impressionnant ce groupe de 14 personnes !
Montée au château de la Roche. Impressionnant ce groupe de 14 personnes !
Montée au château de la Roche. Impressionnant ce groupe de 14 personnes !

Montée au château de la Roche. Impressionnant ce groupe de 14 personnes !

Les passages enneigés nous permettent de faire quelques acrobaties ...Les passages enneigés nous permettent de faire quelques acrobaties ...
Les passages enneigés nous permettent de faire quelques acrobaties ...Les passages enneigés nous permettent de faire quelques acrobaties ...

Les passages enneigés nous permettent de faire quelques acrobaties ...

Pique-nique près des Hauts Bois. On fait le plein de soleil, de gâteaux aussi.
Pique-nique près des Hauts Bois. On fait le plein de soleil, de gâteaux aussi.
Pique-nique près des Hauts Bois. On fait le plein de soleil, de gâteaux aussi.

Pique-nique près des Hauts Bois. On fait le plein de soleil, de gâteaux aussi.

Petit single encombré de pierres et feuilles mortes, puis nous descendons vers le col de Steige.Petit single encombré de pierres et feuilles mortes, puis nous descendons vers le col de Steige.

Petit single encombré de pierres et feuilles mortes, puis nous descendons vers le col de Steige.

Arrivés au bas du Climont, certains font une longue pause au soleil, les autres commencent à grimper. Le GR est bien raide, puis nous tournons autour du sommet, parfois entre les sapins, parfois sur la neige. Un petit tour et puis nous redescendons rejoindre les lézards.
Arrivés au bas du Climont, certains font une longue pause au soleil, les autres commencent à grimper. Le GR est bien raide, puis nous tournons autour du sommet, parfois entre les sapins, parfois sur la neige. Un petit tour et puis nous redescendons rejoindre les lézards.
Arrivés au bas du Climont, certains font une longue pause au soleil, les autres commencent à grimper. Le GR est bien raide, puis nous tournons autour du sommet, parfois entre les sapins, parfois sur la neige. Un petit tour et puis nous redescendons rejoindre les lézards.
Arrivés au bas du Climont, certains font une longue pause au soleil, les autres commencent à grimper. Le GR est bien raide, puis nous tournons autour du sommet, parfois entre les sapins, parfois sur la neige. Un petit tour et puis nous redescendons rejoindre les lézards.
Arrivés au bas du Climont, certains font une longue pause au soleil, les autres commencent à grimper. Le GR est bien raide, puis nous tournons autour du sommet, parfois entre les sapins, parfois sur la neige. Un petit tour et puis nous redescendons rejoindre les lézards.

Arrivés au bas du Climont, certains font une longue pause au soleil, les autres commencent à grimper. Le GR est bien raide, puis nous tournons autour du sommet, parfois entre les sapins, parfois sur la neige. Un petit tour et puis nous redescendons rejoindre les lézards.

Petit coucou à la source de la Bruche et à la Fontaine du Serpent.Petit coucou à la source de la Bruche et à la Fontaine du Serpent.

Petit coucou à la source de la Bruche et à la Fontaine du Serpent.

Nous arrivons à la gare de Colroy-la-Grande avec une demi-heure d'avance. Puis c'est le retour en train sur Strasbourg.Nous arrivons à la gare de Colroy-la-Grande avec une demi-heure d'avance. Puis c'est le retour en train sur Strasbourg.

Nous arrivons à la gare de Colroy-la-Grande avec une demi-heure d'avance. Puis c'est le retour en train sur Strasbourg.

Voir les commentaires

Rédigé par LS

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 21 Mars 2016

VTT Grand Arnsbourg - 20 mars 2016

Distance 41 km - Dénivelé 950 m

D'Ingwiller à Gundershoffen

Parcours : Ingwiller, Seelhof, bois de Rothbach, Lichtenberg, Reipertswiller, Dietzthal, col de Steige, Untermuehlthal, ruines du Grand Arnsbourg, Falkenberg, Zinswiller, Gumbrechtshoffen et Gundershoffen.

VTT Grand Arnsbourg - 20 mars 2016
VTT Grand Arnsbourg - 20 mars 2016
Nous partons pour une sortie dans les Vosges du Nord en cette veille de printemps. Tiens, déjà un problème mécanique (frein qui grince) ? Heureusement Mouki est là !Nous partons pour une sortie dans les Vosges du Nord en cette veille de printemps. Tiens, déjà un problème mécanique (frein qui grince) ? Heureusement Mouki est là !

Nous partons pour une sortie dans les Vosges du Nord en cette veille de printemps. Tiens, déjà un problème mécanique (frein qui grince) ? Heureusement Mouki est là !

Deux nouveaux participent à la sortie : Lionnel, qui manque un peu de condition physique, et Cyrille qui tout au contraire, est un sportif de bon niveau.Deux nouveaux participent à la sortie : Lionnel, qui manque un peu de condition physique, et Cyrille qui tout au contraire, est un sportif de bon niveau.

Deux nouveaux participent à la sortie : Lionnel, qui manque un peu de condition physique, et Cyrille qui tout au contraire, est un sportif de bon niveau.

De bonnes petites grimpettes, et des singles ludiques dans la forêt des environs de Lichtenberg.De bonnes petites grimpettes, et des singles ludiques dans la forêt des environs de Lichtenberg.

De bonnes petites grimpettes, et des singles ludiques dans la forêt des environs de Lichtenberg.

Il est midi passé, nous nous arrêtons au refuge du club vosgien de Reipertswiller. Nous nous installons à l'extérieur sous un soleil généreux. Grâce à un emballage adapté, j'ai réussi à transporter un lapin en chocolat sans le casser !Il est midi passé, nous nous arrêtons au refuge du club vosgien de Reipertswiller. Nous nous installons à l'extérieur sous un soleil généreux. Grâce à un emballage adapté, j'ai réussi à transporter un lapin en chocolat sans le casser !

Il est midi passé, nous nous arrêtons au refuge du club vosgien de Reipertswiller. Nous nous installons à l'extérieur sous un soleil généreux. Grâce à un emballage adapté, j'ai réussi à transporter un lapin en chocolat sans le casser !

Nous repartons en suivant la vallée du Rothbach, puis nous montons au col de Steige.Nous repartons en suivant la vallée du Rothbach, puis nous montons au col de Steige.

Nous repartons en suivant la vallée du Rothbach, puis nous montons au col de Steige.

Descente vers Untermuehltahl, puis remontée (raide) vers les ruines du Grand Arnsbourg.Descente vers Untermuehltahl, puis remontée (raide) vers les ruines du Grand Arnsbourg.

Descente vers Untermuehltahl, puis remontée (raide) vers les ruines du Grand Arnsbourg.

Nous avons un peu d'avance sur notre feuille de route. Certains en profitent pour faire une petite sieste, d'autres visitent le site du château.Nous avons un peu d'avance sur notre feuille de route. Certains en profitent pour faire une petite sieste, d'autres visitent le site du château.

Nous avons un peu d'avance sur notre feuille de route. Certains en profitent pour faire une petite sieste, d'autres visitent le site du château.

Photo de groupe du côté du Falkenberg, puis nous attaquons une superbe et difficile descente toute en petits lacets.Photo de groupe du côté du Falkenberg, puis nous attaquons une superbe et difficile descente toute en petits lacets.
Photo de groupe du côté du Falkenberg, puis nous attaquons une superbe et difficile descente toute en petits lacets.Photo de groupe du côté du Falkenberg, puis nous attaquons une superbe et difficile descente toute en petits lacets.

Photo de groupe du côté du Falkenberg, puis nous attaquons une superbe et difficile descente toute en petits lacets.

Fin de sortie, et retour par le train comme d'habitude.Fin de sortie, et retour par le train comme d'habitude.

Fin de sortie, et retour par le train comme d'habitude.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Publié dans #vtt

Repost 0

Publié le 13 Mars 2016

VTT Rocher du Diable - 13 mars 2016

Distance 46 km - Dénivelé 1160 m

De Sarrebourg à Lutzelbourg

Parcours : Sarrebourg, Buhl-Lorraine, Bruderdorff, Troisfontaines, Krappenthal, Katzenberg, Linnenberg, Abreschwiller, Rocherdu Diable, Walscheid, Hengstbourgthal, Croix du Hengstbourg, Hochschanz, Schaeferhof, Sparsbrod et Lutzelbourg.

VTT Rocher du Diable - 13 mars 2016
VTT Rocher du Diable - 13 mars 2016
Il fait frais et la bise souffle lorsque nous partons de Sarrebourg. Olivier, le petit nouveau s'inquiète : "Mais c'est plat ici ! Où sont les 700 mètres de dénivelé annoncés ?"Il fait frais et la bise souffle lorsque nous partons de Sarrebourg. Olivier, le petit nouveau s'inquiète : "Mais c'est plat ici ! Où sont les 700 mètres de dénivelé annoncés ?"

Il fait frais et la bise souffle lorsque nous partons de Sarrebourg. Olivier, le petit nouveau s'inquiète : "Mais c'est plat ici ! Où sont les 700 mètres de dénivelé annoncés ?"

Après Toisfontaines, nous faisons une pause thé pour nous réchauffer et nous abordons enfin de vrais singles.Après Toisfontaines, nous faisons une pause thé pour nous réchauffer et nous abordons enfin de vrais singles.

Après Toisfontaines, nous faisons une pause thé pour nous réchauffer et nous abordons enfin de vrais singles.

Pour le midi nous nous arrêtons au chaud à l'hotel des cigognes à Abreschwiller. Lorsque nous repartons, il y a un peu de soleil et nous suivons la promenade pittoresque le long de la Sarre.Pour le midi nous nous arrêtons au chaud à l'hotel des cigognes à Abreschwiller. Lorsque nous repartons, il y a un peu de soleil et nous suivons la promenade pittoresque le long de la Sarre.

Pour le midi nous nous arrêtons au chaud à l'hotel des cigognes à Abreschwiller. Lorsque nous repartons, il y a un peu de soleil et nous suivons la promenade pittoresque le long de la Sarre.

Nous attaquons les choses sérieuses avec la montée au Rocher du Diable.Nous attaquons les choses sérieuses avec la montée au Rocher du Diable.

Nous attaquons les choses sérieuses avec la montée au Rocher du Diable.

Un peu de détente au sommet du rocher. Nous écoutons les blagues de Mouki et Paul167, nous regardons le paysage et nous posons pour la photo de groupe.Un peu de détente au sommet du rocher. Nous écoutons les blagues de Mouki et Paul167, nous regardons le paysage et nous posons pour la photo de groupe.

Un peu de détente au sommet du rocher. Nous écoutons les blagues de Mouki et Paul167, nous regardons le paysage et nous posons pour la photo de groupe.

Poursuite de la rando vers Walscheid, puis Schaeferhof.Poursuite de la rando vers Walscheid, puis Schaeferhof.

Poursuite de la rando vers Walscheid, puis Schaeferhof.

De belles petites descentes, mais aussi quelques passages un peu boueux.De belles petites descentes, mais aussi quelques passages un peu boueux.

De belles petites descentes, mais aussi quelques passages un peu boueux.

Après Schaeferhof, le soleil fait encore quelques belles apparitions. Mouki profite à fond de quelques minutes de pause.Après Schaeferhof, le soleil fait encore quelques belles apparitions. Mouki profite à fond de quelques minutes de pause.

Après Schaeferhof, le soleil fait encore quelques belles apparitions. Mouki profite à fond de quelques minutes de pause.

Nous passons devant le plan incliné d'Hatrzviller avant de rejoindre la gare de Lutzelbourg.Nous passons devant le plan incliné d'Hatrzviller avant de rejoindre la gare de Lutzelbourg.

Nous passons devant le plan incliné d'Hatrzviller avant de rejoindre la gare de Lutzelbourg.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Repost 0

Publié le 6 Mars 2016

VTT Schweinestich - 6 mars 2016

Distance : 39 km - Dénivelé : 890 m

De Wingen sur Moder à Ingwiller

Parcours : Wingen sur Moder, Wimmenau, Stumpfelbruch, Buxenberg, Reipertswiller, Schweinestich, Badbronneneck, la Redoute, col de Steige, Eselsplatz, Muehlthal, Rothbach et Ingwiller.

VTT Schweinestich - 6 mars 2016
VTT Schweinestich - 6 mars 2016
Pour cette première de la saison 2016, le temps n'est pas fameux et il y a plusieurs désistements. Nous nous retrouvons un petit groupe de 5 à descendre du train à Wingen sur Moder.Pour cette première de la saison 2016, le temps n'est pas fameux et il y a plusieurs désistements. Nous nous retrouvons un petit groupe de 5 à descendre du train à Wingen sur Moder.

Pour cette première de la saison 2016, le temps n'est pas fameux et il y a plusieurs désistements. Nous nous retrouvons un petit groupe de 5 à descendre du train à Wingen sur Moder.

En début de saison, les Vosges du Nord offrent l'avantage d'une altitude modérée (donc pas de neige) et d'un sol gréseux perméable (donc pas trop de boue).En début de saison, les Vosges du Nord offrent l'avantage d'une altitude modérée (donc pas de neige) et d'un sol gréseux perméable (donc pas trop de boue).

En début de saison, les Vosges du Nord offrent l'avantage d'une altitude modérée (donc pas de neige) et d'un sol gréseux perméable (donc pas trop de boue).

Nous faisons halte au refuge du Club Vosgien de Reipertswiller. Nous avons 3 excellents cakes pour 5 participants. En plus notre charmante hôtesse nous offre des parts de Rahmkuchen, une vieille recette allemande.Nous faisons halte au refuge du Club Vosgien de Reipertswiller. Nous avons 3 excellents cakes pour 5 participants. En plus notre charmante hôtesse nous offre des parts de Rahmkuchen, une vieille recette allemande.

Nous faisons halte au refuge du Club Vosgien de Reipertswiller. Nous avons 3 excellents cakes pour 5 participants. En plus notre charmante hôtesse nous offre des parts de Rahmkuchen, une vieille recette allemande.

En repartant, nous nous réchauffons par une belle montée à l'assaut du Schweinestich à 389 m.En repartant, nous nous réchauffons par une belle montée à l'assaut du Schweinestich à 389 m.

En repartant, nous nous réchauffons par une belle montée à l'assaut du Schweinestich à 389 m.

Poursuite de la rando sur singles et pistes forestières. Il tombe une petite bruine par moments, heureusement nous somnes bien protégés.Poursuite de la rando sur singles et pistes forestières. Il tombe une petite bruine par moments, heureusement nous somnes bien protégés.

Poursuite de la rando sur singles et pistes forestières. Il tombe une petite bruine par moments, heureusement nous somnes bien protégés.

Quelques incidents techniques en sortie de l'hiver : crevaison lente et commande de frein spongieuse. Nous faisons une pause café au Zollhauesel.Quelques incidents techniques en sortie de l'hiver : crevaison lente et commande de frein spongieuse. Nous faisons une pause café au Zollhauesel.

Quelques incidents techniques en sortie de l'hiver : crevaison lente et commande de frein spongieuse. Nous faisons une pause café au Zollhauesel.

Mais l'heure tourne. Fini de trainer ! Il faut tracer pour attraper le train à Ingwiller à 17h23.Mais l'heure tourne. Fini de trainer ! Il faut tracer pour attraper le train à Ingwiller à 17h23.

Mais l'heure tourne. Fini de trainer ! Il faut tracer pour attraper le train à Ingwiller à 17h23.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Repost 0

Publié le 29 Février 2016

Rando Mer des Roches - 28 février 2016

Distance 20 km - Dénivelé 1160 m

Parcours : Rothau, Pfriemenkopf, Mer des Roches, abri de la Sapinière, col du Teufelsloch, Haut de la Brûlée, la Hongrie, Barembach et retour sur Rothau.

Rando Mer des Roches - 28 février 2016
Rando Mer des Roches - 28 février 2016
Peu après avoir quitté Rothau, visite d'une petite grotte qui ne figure sur aucune carte.Peu après avoir quitté Rothau, visite d'une petite grotte qui ne figure sur aucune carte.

Peu après avoir quitté Rothau, visite d'une petite grotte qui ne figure sur aucune carte.

Nous attaquons la montée ... sur les chemins et aussi quelquefois hors des chemins.Nous attaquons la montée ... sur les chemins et aussi quelquefois hors des chemins.

Nous attaquons la montée ... sur les chemins et aussi quelquefois hors des chemins.

Nous passons à côté du Restaurant du Struthof "Chez Dany", qui est "Fermé pour toujours cause retraite".Nous passons à côté du Restaurant du Struthof "Chez Dany", qui est "Fermé pour toujours cause retraite".

Nous passons à côté du Restaurant du Struthof "Chez Dany", qui est "Fermé pour toujours cause retraite".

Et c'est la montée au Pfriemenkopf qui culmine à 860 m.Et c'est la montée au Pfriemenkopf qui culmine à 860 m.

Et c'est la montée au Pfriemenkopf qui culmine à 860 m.

La Mer des Roches, c'est un chaos rocheux assez difficile à traverser surtout avec cette neige qui cache les pièges. Les participants préfèrent sagement rester sur le chemin qui contourne.La Mer des Roches, c'est un chaos rocheux assez difficile à traverser surtout avec cette neige qui cache les pièges. Les participants préfèrent sagement rester sur le chemin qui contourne.

La Mer des Roches, c'est un chaos rocheux assez difficile à traverser surtout avec cette neige qui cache les pièges. Les participants préfèrent sagement rester sur le chemin qui contourne.

Poursuite de la rando, avec quelques obstacles à franchir.Poursuite de la rando, avec quelques obstacles à franchir.

Poursuite de la rando, avec quelques obstacles à franchir.

La faim nous tenaille et nous nous arrêtons à l'abri de la Sapinière. Mais il fait un froid de canard et nous ne prolongeons pas la pause.La faim nous tenaille et nous nous arrêtons à l'abri de la Sapinière. Mais il fait un froid de canard et nous ne prolongeons pas la pause.

La faim nous tenaille et nous nous arrêtons à l'abri de la Sapinière. Mais il fait un froid de canard et nous ne prolongeons pas la pause.

Une bonne descente assez raide vers le Barembach. On aide comme on peut ceux qui sont un peu moins à l'aise.Une bonne descente assez raide vers le Barembach. On aide comme on peut ceux qui sont un peu moins à l'aise.

Une bonne descente assez raide vers le Barembach. On aide comme on peut ceux qui sont un peu moins à l'aise.

Puis nous remontons vers le Teufelsloch et les beaux paysages de chaumes au Haut de la Brûlée.Puis nous remontons vers le Teufelsloch et les beaux paysages de chaumes au Haut de la Brûlée.

Puis nous remontons vers le Teufelsloch et les beaux paysages de chaumes au Haut de la Brûlée.

Voir les commentaires

Rédigé par PF

Repost 0